Q comme QUART ou le baptême des enfants éphémères

Un petit hommage aujourd’hui aux enfants n’ayant vécu en ce monde que quelques minutes… (A l’instar de Pauline sur Canopée, qui réussit un très beau Challenge en « ressuscitant » d’innombrables petits enfants, autrefois abandonnés à l’Hospice de Joigny, mais qui, aujourd’hui, … Continuer de lire Q comme QUART ou le baptême des enfants éphémères

O comme ONDOIEMENT ou du baptême extraordinaire au baptême utilitaire

Qu’un enfant meure à la naissance était fréquent, mais qu’il mourût sans être baptisé constituait une terrible catastrophe. C’est pourquoi l’Eglise institua une cérémonie, appelée « ondoiement » qui se substituait, en cas de nécessité, au véritable baptême. Pratiquée le plus souvent … Continuer de lire O comme ONDOIEMENT ou du baptême extraordinaire au baptême utilitaire

N comme NOBLE ou les baptêmes aux parrains prestigieux

Il n’est pas rare de rencontrer de nobles personnages parmi les parrains et marraines des petits baptisés, (voir Une nuit de Noël… Un enfant mystérieux… Des parrains prestigieux…). Le noble personnage dont je vais parler ici apparaît à de maintes reprises … Continuer de lire N comme NOBLE ou les baptêmes aux parrains prestigieux

M comme MIRACLE ou les mouvements des systoles et des diastoles

Un enfant mort ne pouvait être baptisé. Un enfant non baptisé ne pouvait être enseveli en terre sainte. Or donc, on guettait sur l’enfant le moindre signe de vie : un clignement de paupière, un soupçon de chaleur, un mouvement … Continuer de lire M comme MIRACLE ou les mouvements des systoles et des diastoles