Naissances multiples en Anjou

Sur cette page, vous trouverez un relevé de tous les actes de naissances multiples que j’ai rencontrés lors de mes pérégrinations dans les registres angevins.


Sydrach, Mysach et Abdenago

Angers Saint-Maurille, 25 novembre 1564

Le vingt cinquiesme jour de novembre 1564 furent baptisez Sidrach, Misach et Abdenago, fils de Me Claude Le BIGOT conseiller du roy et de damoyselle Françoise BROSSAY et furent parrains et marraines du dit Sydrach, monseigneur Jehan BUTIN docteur en médecine et René BROSSAY sieur de la Roullière et marraine Anne BONNEAU dame de la Varenne et dudit Mysach noble Françoys Le … prevosté d’Anjou et Me ?, marraine Saincte HARANG greffière de la prevosté et de Abdenago Me René APVRIL conseiller à Angers et André CUPIF sieur de Saint Hervé et marraine damoiselle Françoyse Le FOCHE dame de Venton.



Une fille… Renée
…. et deux garçons, Charles et Etienne, nés à quatre heures d’intervalle

Seiches-sur-le-Loir, 3 janvier 1593

Le iiiè jour de janvier 1593 a esté baptisée Renée fille de Estienne GRESILLON et Perrine GUILLOU son espouse, parrain René LALOY, marraine Philipes BABIN et Chatherine CHASTEAUX, baptisée par moy vicaire susdit. Le mesme jour et d‘une mesme ventrée a esté baptisé deux filz issuz dudit GRESILLON et ladite GUILLOU sa femme. L’aisné a esté nommé Charles et a esté parrains Charles EON et Pierre DUPRÉ, la marraine Renée PINART. L’autre a esté nommé Estienne et a esté parrains Estienne HACQUET et Jean EON, la marraine Perrine BOUTHELOU. Lesdits baptisteres ont esté faict quatre heures distantes la fille d’avecques les malles.



Deux filles et un garçon

Feneu, 11 février 1595

Le jeudi unziesme jour de may mil cinq cens quatre vint quinze onlt esté baptizés trois enfans apartenant à Jehan TOUZÉ et à Gillette ROUSSEAU, père et mère des susdits enfans, et premièrement le parain et maraines de la première qui feut une fille, Estienne POULAIN parain, Nicolle PELLETIER et Perrine GIRART les maraines de la première fille, et les parains et marraine de la seconde fille estant Jehan GOUPIL parain et les maraines Françoise GAUTIER et Mathurine ROGER maraines de la seconde fille, et pour le troisième enfans qui a esté baptizé qui est ung filz les deux parrains François LE FAUCHEUX et Maurille DOUDET et la maraine Jehanne GAUTIER, les quels enfant sont tous d’ung mesme pere et mere et tous trois d’ugne mesme ventrée et baptizés tous à ungne mesme heure



Jean, Mathurine et Pierre
(Acte trouvé par Odile Halbert)

Louroux-Béconnais, 22 novembre 1610

Le vingtdeuxiesme jour du mois de novembre mil six cent et dix fut baptisé Jehan FOURRIER filz de Jullien FOURRIER et Mathurine MIGNAN sa femme, parain Jehan BERRANTIN, sa maraine Lézine GRATIEN femme de René DUBREIL par moy sousigné.

Au mesme jour fut aussy baptisée Mathurine fille dudit Jullien FOURRIER et de ladicte Mathurine MIGNAN sa femme, parrain Mathurin LE TOURNEUX, fils de Pierre LETOURNEUX, la marraine Vincente VYOLANT femme de Marc DOUYSOY par moy.

Plus au mesme 22ème jour dudit mois fut aussy baptisé Pierre fils dudit Jullien FOURRIER et de ladite Mathurine MIGNAN, parrain Pierre CHAUVIRÉ, marraine Margueritte BEURNAU femme de Pierre Le TOURNEULX.


Trois filles

Joué-Étiau, 9 juillet 1649

Le neufiesme jour de juillet audit an furent baptizées par moy curé de Joué soubzsigné Catherine fille de François GODIN et de Louyse CESBRON de laquelle a esté parin Jean GIRARD et Catherine CESBRON marene.  Le mesme jour fut baptizée Jeanne fille dudit François GODIN et de la ditte Loysse CESBRON de laquelle a esté parin Jean CESBRON et marenne Jeanne MALNOYER. Le mesme jour fut baptizée soubz condition Radegonde fille dudit François GODIN et de laditte Louysse CESBRON de laquelle a esté parin René MACÉ et marene Radegondes GODIN es présences des desnomés cy dessoubt, les parins et marennes ne sçavent signer fors ledit René MACÉ. 



Deux garçons et une fille

Lasse, 25 janvier 1650

Le vingt cinquiesme janvier 1650 ont esté baptisés par nous prieur vicaire soussigné Louis, Thomas et Marie, enfants tous de honorable homme René AUBRY et de Josephe RIVIER leurs pere et mere, ont esté parains de Louis, Louis de la RIVIERE, la marainne Perrine AUBRY, de Thomas a esté parrain Thomas SOLYMON, la marraine Saincte AUBRY, de Marie a esté parrain honorable homme Ambrois RIVIERE, la marraine honorable femme Marie BIESTRIE (?), Solimon et les marraines Aubry et Biestrie ont dict ne scavoir signer.



Un garçon et deux filles

Saint-Laurent-de-la-Plaine, 15 janvier 1666


Le quinzieme jour de janvier audit an que dessus a esté par moi administré les cérémoniers du baptesme à un fils nommé Mathurin procréé en légitime mariage de Gille LUSSON et de Françoise JURET, lequel enfant a esté baptisé par la femme de Jacques MESNARD en présence de Gille LUSSON père dudit enfant qui m’a asseuré qu’elle l’avoit fort bien baptisé et ont esté parain et maraine Mathurin CAULLAULT tous demeurant à la Brunetière et Françoise BOULESTREALLE demeurant au Petit Groiselier, tous de cette parroisse et ont déclaré ne scavoir – Nota que ladite JURETTE a eu trois enfans en un mesme jour, Mathurin sus nommé est venu le premier au monde, une fille baptisée et qui n’a eu que les cérémonies du baptesme la seconde, et celle qui est venue la dernière au monde s’apelle Madelaine en dessous escripte. Le mesme jour et an que dessus a esté baptizé par moi soussigné une fille nommé Magdalène procréé en légitime mariage de Gille LUSSON et de Françoise JURET et a esté parain Jacques MESNARD et maraine Magdalène BABIN tous demeurant à La Brunetière de cette paroisse.


Andrée, Mathurine et Anne

(Trouvé par un lecteur du blog d’Odile Halbert, Galissonnière)

Mozé-sur-Louet, 12 janvier 1671

Le douziesme jour de janvier 1671 ont esté baptizées par moy soubsigné Andrée, Mathurine et Anne filles de Jean MAULIZE et de Perrine GAREAU son espouze, parain et maraine de ladite Andrée, Estienne AUNILLON de la paroisse de Jaier(?), marraine Andrée SANSON femme de Jullien TESNIER, et ladite Mathurine, Mathurin MAUGIN praticien et Françoise BURGEVIN femme de Me Jacques MESNARD notaire et de ladite Anne, René LAMBERT et Perrine CHAUVIGNÉ femme de Jean LEMONNIER tous de cette paroisse, ledit LAMBERT et les maraines ont dict ne savoir signer.


Deux garçons et une fille

Durtal, Saint-Pierre, 22 décembre 1685

Le vingt deuxieme jour de decembre mil six cent quatre vingt cinq ont esté ensépulturéz au cimetierre de Saint Pierre de Durestal, trois enfens, deux garçons et une fille jumeaux apartenant à Jean GILLEBERT et à Angélique la QUINCHARTE metaiers de la Maison Neufve, par nous curé soussigné qui ont estés baptisés à la maison estant en péril de mort par La ROCHE chirurgien.



Une fille, un garçon…
… et une fille

Villevêque, 7 et 8 mars 1688

Le septieme jour de mar mil six cent quatre vingt huict ont esté baptizés par nous prestre soussigné un fils et une fille jumeaux appartenant à Mathurin HUET et à Jeanne PARENT son espouse, le garçon a esté nommé René par René DUBOIS et par Avertine BIGAILLON qui ont esté pareins et mareine et la fille a esté nommée Catherine par Pierre GILLEBERT et par Catherine POULAIN aussi parain et mareine, ledit GILLEBERT et ladite POULAIN ont dit ne scavoir signer.

Le huictiesme jour de mars 1688 ont esté supplées les cerémonies de vaptesme par moy prestre soussigné à Magdelaine fille dudit Mathurin HUET et de ladite Jeanne PARENT cy dessus desnommés, laquelle a esté baptisée à la maison en cas de nécessité par Jacquine MONTERNAULT veufve LE COMMANDEUX, a esté parain Jean JACOB et mareine Marie FRANCOIS qui ont dit ne scavoir signer.



Un garçon et deux filles

Andrezé, 1er mai 1695

Le premier jour de may 1695 ont esté baptisez trois enfants gemeaux d’une mesme couche par moy curé soussigné de Jean CHUPIN laboureur de la Grande Paragère et de Perrine MAROT son espouse, scavoir un garçon qui a esté nommé Joseph qui est né le premier hier au soir et ensuite une fille qui est née la seconde et a esté nommée « Renée » et puis une fille qui est venue au monde la troisiesme et a esté nommée « Mathurine, le parrain de Joseph a esté Joseph LEFORT laboureur dudit lieu de La Paragère et la marraine Janne FRERE femme de Mathurin LE FORT, le parrain de Renée a esté Simon CHUPIN fils de défunt Maurice CHUPIN et de Perrine BOUMARD demeurant au lieu de la Joussalinière et la marraine Marie CHUPIN sa sœur et le parrain de Mathurine a esté Mathurin LEFORT laboureur de la Didraye et la marraine Marie CHUPIN sœur desdits enfants tous de cette paroisse qui ne signent.


Trois filles

Lézigné, 30 août 1711

Le trente d’aoust mil sept cent onze nous François curé de Lésigné soussigné avons baptizé sous condition attendu que le baptesme nous paroissoit fort incertain, Marie, Jeanne, et Renée trois enfans jumeaux, lesquelles sont filles de Gilles BUFFARD et de Marie HEUZÉ sa femme qui avoient toutes trois etées baptizées à la maison attendu le danger ou elles étoient, a eté parein et mareinne de Marie Luc MARCHEZE et Jeanne QUINZÉ sa femme de cette paroisse, ont etés parein et mareinne de Jeanne, Jean BUFFARD garson et Marie PESCHARD aussi de cette paroise, ont estés parein et mareinne de Renée, Mre René BARDET et Anne BARDET sa fille aussi de cette paroisse qui nous ont declarés ne scavoir signer fors ledit Gilles BUFFARD le mère desdittes filles soussigné. Gille Buffard.



Trois filles

Savennières, 17 avril 1725

Le dix septieme jour du mois d’avril mil sept cens vingt cinq ont etés baptizées par moi prestre soussigné Anne, Françoise et Jeanne nées d’hier filles de Louis BERNARD voituier par eau présent et de Françoise BOIVIN sa femme : ont étés parrain d’Anne, Jacques BERNARD garçon et marrainne Marie CHAUVIGNÉ fille, et de Françoise, le parrain Jean MAUGIN garçon et la marrainne Renée TARDIF femme de Estienne BRICARD vigneron, et de Jeanne, le parrain Jean CHAUVIGNÉ garçon et la marraine Jeanne BERNARD fille, tous de cette paroisse, excepté les sudits Jacques BERNARD, Marie CHAUVIGNÉ, Jean CHAUVIGNÉ et Jeanne BERNARD qui sont de celle de Nôtre Dame de Behuard, tous lesquels ont declarez ne savoir signer.



Deux garçons et une fille

Corzé, 3 décembre 1738

Le troisième jour de décembre mil sept cent trente huict ont étés suppléés par nous vicaire soussigné les cérémonies de baptême à deux enfants jumeaux, baptisés à la maison en danger de mort, qui appartiennent à Simphorien ESNOU clausier et à Françoise GARELLE son épouse : le premier qui est un garçon a été nommé Charles par Charles LUDEAU et par Mathurine ESNOU : le second, qui est une fille, a été nommé Perinne par Jean LUDEAU et par Jeanne HODÉE femme de Joseph ESNOU, parains et marainnes qui ont déclarés ne scavoir signer. Le meme jour ont étés aussy suppléés les cérémonies de baptême par nous vicaire soussigné à un troisième enfant garçon, appartenant au meme père et à la même mère cy desus dénominés, qui a été baptisé à la maison en danger de mort par la veuve ROUJOU, sage femme, aussy bien que les deux autres, laquelle a déclaré les avoir bien baptisés en présence de témoins : ledit enfant a été nommé Simphorien par Charles LUDEAU parrain, qui ne sçait signer.