Page des Orages

1575

  • 19 juillet 1575, Saint-Lambert-du-Lattay – La paroisse subit une « grande nuée de grêle. (B-1540-1613, vue 139/512)

1595

  • 19 mai 1595, Cheviré-le-Rouge – « Le 19 jour de may, jour de vendredy, jour des Quatre temps, semaine de la Pentecoste 1595, il fist ung grand oraige de temps, comme tempeste, eclers et fort grosse gresle qui couverit toute [la paroisse]. »
  • 19 mai 1595, Jarzé – « …  environ deux heures après le midy, il fit la plus grande nuée de grosse grêle aussi grosse qu’œufs de poules « .

1655

  • 31 août 1655, Corzé – « Le dernier jour d’aoust 1655 a esté enterré dans le cimetiere de ceans François MAILLARD fils de deffunct Pierre MAILLARD et Guillemine FELON ses pere et mere, lequel est aagé de dix ans ou environ. Et est à remarquer que ledit enfant a esté tué de la fouldre du ciel dans la Lande de L’Espinière. » [Corzé – MS – 1619-1668, vue 124/168]

1659

  • 6 juin 1659, Le Plessis-Grammoire« … il fit un orage de tonnere et grêle qui ont gâté les fruits de la terre et les blés et vignes en beaucoup de lieux. La grêle était épouvantable et grosse et de diverses façons, plates, carrés, ronde, longue et de façon de mollette d’éperon. »

1660

  • 5 juillet 1660, Le Plessis-Grammoire – La grêle détruit la vigne. « Le cinquiesme jour de juillet il fist une gresle qui fist grand dommage à la vigne. »
  • 20 juillet 1660, Le Plessis-GrammoireLe xx juillet grand tonneres et épouvantables vents à Longchamp. ».

1670

  • 20 septembre 1670, Cheviré-le-Rouge – Un laboureur tué par la foudre.  « …  Pierre COLONNIER agé de 13 ou de 14 ans, serviteur à [B ?] et travaillant à labourer dans un champ, fut frappé d’un esclat de tonnerre sous un noyer où il s’estoit retiré à cause de la pluye, duquel il tomba mort… »

1681

  •  23 août 1681, Chemillé Saint-Gilles – Le tonnerre tombe sur l’église de Saint Gilles de Chemillé. « … sur les huit à neuf heures du matin, le tonnere tomba sur le clocher de Saint Gilles en Chemillé et pour lors les cloches ne sonnoient pas, et le sieur HUMEAU, curé, estoit à voir faire la muraille du cimetiere au pied du clocher vers la maison de Messire François BELLANGER, prestre, avec six ou sept autres personnes qui tomberent par terre sans estre neanmoins blessé fors le sieur curéLe tonnerre parcourut l’égliseet ensuite passa par la fenestre de l’écurie du presbitaire et la grange ou estoient les paillis et fois, et bois, sans faire de mal quoiqu’il fust en feu… »

Pour plus d’informations, lire les articles ci-dessous, ou encore taper les mots-clefs « orage » ou « grêle » dans la barre de recherche.