Du sel comme message pour le curé

La Chapelle-du-Genêt, 9 octobre 1597 C’est le 9 octobre, jour de la Saint Denis. Les nuits commencent à être fraîches.  On découvre ce matin-là, sous la galerie de l’église, un petit enfant. Il est tout seul mais il porte sur lui du sel  que quelqu’un, peut-être sa mère, a déposé sur lui. Ce sel, qui certes le protège, est en réalité un message et ce message s’adresse au curé. Il signifie clairement que cet enfant n’a pas encore été baptisé et qu’il peut l’être – qu’il doit l’être. En effet, si la plus grande terreur des mères d’autrefois était de voir leur … Continuer de lire Du sel comme message pour le curé