Michelle GUESPIN (~1637-1697)

Voici une autre de mes ancêtres « bout de branche » à laquelle on attribue pour ascendance Jean GUESPIN et Catherine DURET.

« Ma » Michelle GUESPIN est la femme de Pierre HERBELOT. Elle a sans doute été baptisée aux alentours des années 1640 à Ecouflant, lieu où elle s’est vraisemblablement mariée, où ses enfants sont venus au monde et où elle s’est éteinte, le 30 octobre 1697, âgée d’environ une soixantaine d’années. Est-il possible qu’elle soit la fille de Jean GUESPIN et de Catherine DURET ?

Jean GUESPIN et Catherine DURET

Jean GUESPIN et Catherine DURET se sont mariés à Ecouflant le lundi 23 février 1637. Sur cet acte – et sur d’autres également – la graphie GUESPIN est un peu étrange ; on lit en effet plutôt « GARPIN » ou peut-être même « CARPIN ». Néanmoins, grâce à plusieurs recoupements -j’ai réalisé la transcription intégrale du registre des mariages d’Ecouflant, pas de doute possible – il est certain qu’il s’agit du même patronyme. L’acte de mariage est filiatif.

Le lundy vintroisiesme febvrier mil six cent trante et sept furent espousés par moy curé d’Ecouflant Jehan GARPIN filz de Jehan GARPIN et de deffuntte Urbanne RENARD et Catherine DURET fille de Jacques DURET et de Catherine La DORELLE, en présence de Mestre Alin LEBRETON sergent Royal et de Jacques FORTIN et plusieurs autres.

Signés – Le Breton – Brullé – Fortin.

Si Michelle GUESPIN se révélait être issue de ce mariage, je pourrais donc remonter deux générations de plus…

Jean GUESPIN et Catherine DURET ont eu au moins trois enfants :

  • Catherine, baptisée le 11 janvier 1638. (Filleule de Marin ? DURET, fils de Jacques DURET et de Catherine DOREAU, et de Catherine LEMELLE, fille de Pierre LEMELLE et de Catherine HAVARD).
  • Urbaine, baptisée le 9 septembre 1641. (Filleule de Jacques DURET, fils de défunt jacques DURET et de Catherine DOREAU).
  • Michelle, baptisée le 22 mai 1643. Elle est filleule de Michel DOREAU, cousin germain de sa mère.

Le vendredy vingt deusiesme may mil six cent quarante et trois fut baptisée sur les fons baptismaux d’Escouflant par moy curé, Michelle, fille de Jean GUESPIN pescheur et de Catherine DURET, furent parain Michel DOREAU, fils de Lancelot DOREAU et Philippe OZANNE, maraine Martine LE ROY femme de Jacques DURET tous paroissien d’Ecouflant, lesquels ont dit ne savoir signer,
fait le jour et an que dessus.

Du côté de Michelle GUESPIN

Le mariage de Michelle GUESPIN et de Pierre HERBELOT est introuvable. Sans doute se sont-ils mariés vers 1665 à Ecouflant, mais les registres de mariage de cette paroisse sont lacunaires pour les années situées entre 1658 et 1670.

Leur premier enfant connu est une fille, Michelle, baptisée le 9 juillet 1666. son parrain est Michel DOREAU, sa marraine Renée HERARD. Elle meurt en bas-âge le 30 mai 1668.

Le 15 septembre 1667 est baptisée leur seconde fille, Urbaine. Son parrain est Pierre LEMESLE et sa marraine Urbaine BRUNET, femme de Michel DOREAU.

Michel DOREAU, mari de Urbaine BRUNET, était justement le parrain de Michelle GUESPIN, fille de Jean GUESPIN et de Catherine DURET. Il est le fils de Lancelot DOREAU et de Philippe OZANNE, également mes ancêtres mais par un autre de leur fils, Jacques DOREAU

Le 4 décembre 1668 enfin, est baptisé un garçon, Pierre HERBELOT dont le parrain est… Michel DOREAU !!!

Si l’on considère la similitude des lieux et des dates, ainsi que la présence de ce Michel DOREAU, aussi bien lors du baptême de la mère que de ses enfants, tout semble concorder pour que Michelle GUESPIN soit bien la fille de Jean GUESPIN et de Catherine DURET, mais rien ne le prouve encore avec certitude.

Les mariages des enfants HERBELOT

Les baptêmes des enfants de Pierre HERBELOT et de Michelle GUESPIN, nous ont livré tous leurs secrets ; voyons maintenant ce que nous réserve leurs actes de mariage. Les registres ont conservé ceux de quatre d’entre eux.

1-Urbaine HERBELOT épouse René BOUIC à Ecouflant le 29 janvier 1692. Sont présents à ce mariage, du côté d’Urbaine, Jean MIOT, oncle de la mariée, Simon JUBEAU et Pierre HERBELOT, laboureurs demeurant à Ecouflant.

2-Mathurin HERBELOT (l’aîné) épouse Renée LIGER à Ecouflant le 21 novembre 1696. Sont présents René BOUIC et Simon JUBEAU métayer du Perray, tous de cette paroisse.

3-Marguerite HERBELOT épouse Louis CHARDON le 20 novembre 1697 à Ecouflant. Sont présents Mathurin HERBELOT son frère ainé, Mathurin et Pierre les HERBELOTs tous frères et encore René BOUIC beau-frère.

4-Mathurin HERBELOT (Le Jeune) épouse Renée DUPONT le 7 janvier 1698 à Ecouflant. Sont présents Mathurin et Pierre les HERBELOTs ses deux frères et René BOUIC et Louis CHARDON beaux-frères.

On notera que la fratrie comprend deux Mathurin, différencié par les surnoms « l’Aîné » ou « le Jeune » , ainsi que la présence d’un certain Simon JUBEAU.

Les Preuves

La première preuve de l’ascendance de Michelle GUESPIN m’est offerte par Simon JUBEAU, métayer de la cour du Perray, qui marie sa fille à Ecouflant le 29 janvier 1704 avec Etienne MOREAU.

… avons donné la bénédiction nuptialle à Etienne MOREAU … et Marguerite JUBEAU, agée d’environ vingt ans, fille de Simon JUBEAU, métayer du Perray et de Marguerite CHERPIN ses pere et mere d’autre part, ont assistés et consantis audit mariage ledit Symon JUBEAU père de l’épouse, et encore René BOUIC, Louis CHARDON et Mathurin HERBELOT, cousins remués de germain de l’épouse, tous de cette paroisse … »

En effet, si René BOUIC, Louis CHARDON et Mathurin HERBELOT sont des cousins remués de germain (c’est-à-dire des cousins issus de germain) de Marguerite JUBEAU, c’est par leur mère, Marguerite CHERPIN, alias Marguerite GUESPIN.

Marguerite GUESPIN a épousé Simon JUBEAU le 15 juillet 1681 à Ecouflant. Elle est la fille de René GUESPIN et de Renée VEAU. A son mariage est présent Jean GUESPIN, mari de Catherine DURET. Jean GUESPIN et René GUESPIN sont donc frères ; ils sont tous deux les enfants de Jean GUESPIN et de Renée RENARD.

La seconde preuve est celle du mariage de Jean MIOT, oncle d’Urbaine HERBELOT. Celui-ci en effet a épousé Catherine GUESPIN, fille de Jean GUESPIN et de Catherine DURET et soeur de Michelle GUESPIN, le 3 juillet 1663 à Angers, paroisse de La Trinité. Cette fois-ci plus de doute possible, l’ascendance de Michelle GUESPIN est irréfutable !

Jean GUESPIN et Catherine DURET

Me voici donc avec de nouveaux ancêtres ! Je peux fusionner Michelle GUESPIN, fille de Jean GUESPIN et de Catherine DURET, et Michelle GUESPIN, épouse de Pierre HERBELOT.

Nouvelle ascendance de Michelle GUESPIN
Publicité

4 réflexions sur “Michelle GUESPIN (~1637-1697)

  1. La famille Guespin d’Ecouflant ?
    Une Marie Guespin née vers 1570 + le 8 4 1628 à Ecouflant X Michel Busson (anc 12 génér )
    Dont pour moi descendra
    Marie Busson X Pasquier Dupont etc…

    Une Jehanne Guespin X vers 1695 avec Jehan Davau md meunier des moulins de Villevêque et Soucelles (anc 13 génér.)
    Les Davau famille de meuniers.

    J’aime

  2. Très bon exemple pour montrer l’intérêt qu’il y a à rechercher les enfants d’un couple et les actes les concernant quand on est bloqué. Ce qui n’empêche pas de les chercher même si on n’est pas bloqué.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.