Un mariage au bout du monde – Jacques AUBERT et Anne LAUNAY, Saint-Paul en l’île Bourbon, 27 juillet 1692

#52Ancestors – 2 – Ma découverte préférée

L’article sur mon sosa 2022, Pierre AUBERT, m’a rappelé au bon souvenir de son cousin, Jacques AUBERT, ce fameux angevin qui aurait été parmi les premiers colons de l’île de la Réunion – ou plutôt l’île Bourbon, comme on l’appelait alors. (Merci M@g !)

Plusieurs sites parlent de ce Jacques AUBERT et le désignent comme étant le fils de Noël AUBERT et de Jacquine DUPORT, mais je n’avais pas eu encore sous les yeux la preuve concrète qu’il s’agissait bien de mon cousin de Corzé !

C’est chose faite ! Voici son acte de mariage, célébré à Saint Paul sur l’île Bourbon, le 27 juillet 1692. Et comme c’est ma dernière découverte, c’est ma préférée… pour le moment !

Jacques AUBER et Anne LAUNAY – 27 juillet 1692, n°18.

Le vingt septième de juillet, mil six cent nonante deux, après la proclamation de trois bancs, et n’ayant découvert aucun empêchement légitime, je, curé soussigné, ai interrogé Jacques AUBER, Angevin, fils de Noël AUBER et de Jacqueline DUPORT de la ville [blanc] et Anne LAUNAY fille de Gilles LAUNAY et de Anne CASE habitants du quartier Saint [Paul en l’île] Bourbon, qui m’ont donné leur [consentement] leur ai donné la bénédiction [nuptiale en la messe que] j’ai célébrée en l’église [paroissiale dudit] quartier, en présence des témoins qui ont soussigné avec moi.

F. Hiacinthe de Quimper, Capucin missionnaire et curé de l’île Bourbon – F. Mussard. – Pierre Hibon.

Ce n’est pas grand chose. Cela a même été découvert depuis très longtemps, pourtant ma joie est intacte. La source est là, devant mes yeux et je ne peux me lasser de la lire et relire ! J’ai donc bien un cousin aventurier qui, au 17ème siècle, s’est embarqué à ses risques et périls pour des îles lointaines et inconnues sur un bateau de la Compagnie des Indes, qui s’est marié à des mille et des mille du lieu de sa naissance et qui, non seulement a fondé une famille, mais a suffisamment œuvré pour laisser d’importantes traces de son passage ! (Peut-être en parlerai-je une autre fois…)

Jacques AUBERT à Corzé

Voici l’acte de baptême de Jacques AUBERT, futur Capitaine de quartier à Saint-Paul de La Réunion, le 15ème jour de septembre 1665 à Corzé.

Le 15ème jour de septembre 1665 a esté baptizé par nous curé soubz signé Jacques fils de Noel AUBERT et de jacquinne DU PORT, a esté parain Me Jacques De LISLE et marainne honorable fille Gabrielle POIRIER.

Le père de Jacques AUBERT, Noël, était le frère de Louis AUBERT, mon sosa 4044 (Il va falloir attendre un peu pour que je vous parle de ce sosa-là !) et donc cousin germain de Pierre AUBERT, son fils et mon sosa 2022, mais je suis apparentée à Jacques AUBERT également par sa mère, Jacquine AUBERT, qui est la petite fille de Jacques DUPORT et de Germaine SAILLANT, ses grand-parents parents paternels, mais aussi d’Etienne DETRICHÉ et de Marguerite FREMOND, ses grands-parents maternels, tous mes ancêtres directs.

L’ascendance de Jacques AUBERT.
Mes ancêtres directs (ou sosas) sont en rouge.

Si les raisons pour lesquelles Jacques AUBERT s’est embarqué, en 1689, sur le Saint-Jean-Baptiste à destination de l’Isle Bourbon resteront sans doute à jamais mystérieuses, est-il possible de trouver quelque part en Anjou un indice de son départ ?

Son père est mort alors qu’il n’avait que douze ans. Son parrain était Jacques DELISLE, un marchand assez honorable, qui savait signer. Ne serait-ce pas ce dernier qui lui aurait donné le goût du large ? On sait que Jacques AUBERT était un menuiser réputé. Il a donc dû apprendre quelque part ce métier. Il reste peut-être quelque part des traces de son apprentissage…

Pour l’instant, rien… mais … qui sait ?

16 réflexions sur “Un mariage au bout du monde – Jacques AUBERT et Anne LAUNAY, Saint-Paul en l’île Bourbon, 27 juillet 1692

  1. un certain nombre d’angevins sont partis vers la Nouvelle France. Par contre, j’ignorai que d’autres étaient partis vers les iles lointaines… Espérons que ce n’était pas pour être marchand d’esclaves… Espérons ! Et qu’il n’y a pas de petit Aubert de type asiatique.
    Je dis parce que le Nom de ma famille paternelle a été donné à des esclaves de la Martinique. Il y a donc des homonymies de Nom … mais ils sont tous Blacks ! …

    Petite coquille :
    F. Hiacinthe de Quimper, Capitaine missionnaire
    Il me semblerait que ce frère Hiacinthe serait plutôt Capucin et non pas Capitaine. Qu’en dis-tu ?

    J’aime

    1. S’IL Y A HOMONYMIE aux Antilles, c’est OBLIGATOIREMENT qu’il y a eu une reconnaissance d’enfant ! (parfois, souvent, juste avant de décéder, afin qu’ils héritent de la terre). Car, contrairement à La Réunion, aux Antilles, il était formellement INTERDIT DE PRENDRE LE NOM D’UNE FAMILLE DE BLANCS !!! Même les registres de Baptêmes étaient séparés !
      D’autre part, tranquillisez-vous !… Le mélange des différentes races a donné de très beaux résultats…
      Les Ballain des Antilles sont, parfois, très noirs aussi…
      Quant à moi, Françoise BALLAIN-RINALDI, à Angers, j’ai encore, à 71 ans, un très joli type asiatique qui m’a beaucoup servie… grâce à un sourire exotique « à tomber » !!! Hé hé hé !!!
      Voir sur Généanet, mes photos, pour les curieux(ses) !

      Aimé par 1 personne

  2. Grand merci Françoise pour l’acte de mariage du cousin Jacques, avec Anne ,la Mascarine,dont le père ,était dit on ,originaire d’Urville en Normandie ?
    Menuisier, cultivateur .
    Cultivait il ses vignes à la Corzéenne sur sa terre des Sables de St Paul ?
    Ses cochons (qui lui ont semble t’il ,occasionné de gros soucis) étaient en liberté ,alors que chez son père Noël, ils étaient parqués dans la « soue ».
    Capitaine du quartier St Paul,on le dit savant, même dans l’histoire, d’où sûrement ,son sobriquet « L’almanach ».
    Homme de bonne conversation,honnête, grand politique,de grande intégrité à l’égard de ses noirs ,etc…
    J’ai aussi été très séduite par ce garçon de 24 ans ,parti de Lorient,le 5 mai 1689 , courant les mers sur le St Jean-Baptiste, à destination de l’ile Bourbon ,alors repaire de pirates ,corsaires et flibustiers.
    Le St Jean -Baptiste serait arrivé le 11 12 1689.(voyage de 7 mois…).
    (Sources :Histoire de Réunion.)

    Pour moi.(ancêtres à la 11ème génér)

    Marguerite Frémont,fille de Sébastien Frémont et de Catherine Hubert du lieu de La Callerie ,épouse le 27 11 1691 à Pellouailles Jean ? Destriché,fils de Mathieu Destriché et de Gillette Ferré ,demeurant à Blitourne,paroisse de Villevêque (vue 72) .

    Aimé par 1 personne

  3. Voir le mariage de Julien Baret,originaire de Précigné ,Sarthe,le premier Baret de La Réunion avec Barbe Payet ,le 10 9 1726 à St Paul .
    Pour la rédaction de ce contrat,chaque époux est assisté de deux témoins .
    Jacques Aubert y assiste comme témoin,avec son fils Pierre ,il est non seulement depuis 10 ans capitaine du quartier,mais il est aussi originaire de Corzé,qui se situe à six lieues de Précigné.en précisant cependant qu’il a quitté la France depuis trente sept ans.
    Sources « Histoire de La Réunion. »

    Aimé par 1 personne

  4. SUR GALLICA, « Collection MARGRY » relative à l’Histoire des Colonies…Pondichéry, Isle Bourbon etc… » EN LIGNE :
    « Jacques AUBERT, « d »ANGERS » etc…Page 69 à 73 du Manuscrit original .

    /Users/francoiserinaldi/Desktop/Capture d’écran 2022-01-25 à 14.18.14.png/
    Users/francoiserinaldi/Desktop/Capture d’écran 2022-01-25 à 14.20.07.png
    /Users/francoiserinaldi/Desktop/Capture d’écran 2022-01-25 à 14.20.48.png
    /Users/francoiserinaldi/Desktop/Capture d’écran 2022-01-25 à 14.21.27.png

    Et voilà !!! Comme çà…VOUS EN SAUREZ PLUSSS !!!

    Aimé par 1 personne

      1. IL FAUDRAIT PEUT-ÊTRE LE FAIRE LIRE AUX AUTRES !!!
        Ils n’ont jamais lu ce genre de choses !
        Il y a même(l’une de vos lectrices)qui suggérait qu’il y avait peut-être un Contrat d’engagement. (
        Nous sommes tous TRÈS ÉTONNÉS de pouvoir lire les descriptions des personnalités de nos ancêtres après tant de temps !
        Et c’est LOIN D’ÊTRE TOUJOURS ÉLOGIEUX !

        (Modifié par Feuilles d’Ardoises. Merci de ne pas citer de nom.)

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.