Grandes eaux en 1615, Angers et ses environs

Calendrier de l’Avent 2021 – Jour 7

Saint-Augustin d’Angers, 3 avril 1615 – Voici un nouveau témoignage de la terrible crue de mars 1615 dont j’ai déjà parlé dans cet article Robert Marcadé et les Grandes Eaux.

Baptême de Mathurine GUELLIER, 3 avril 1615, Angers Saint-Augustin – (AD49)

Le troisiesme jour d’apvril mil six cent quinze fut baptizée sur les fons de St Augustin les Angers, Mathurine fille de Françoys GUELLIER et de Angélique TESNIER ses pere et mere, paroissiens de Sorge qui sont venus en ce lieu à cause des grandes eaux, fut parain Mathurin GUELLIER Le Jeune et Françoise GUELLIER femme de Françoys CLAVIER faict par moy vicaire soubz signé.

Quelque jours auparavant, à Feneu, un baptême qui devait être célébré à Cantenay ne peut l’être, également en raison des grandes eaux.

Le vingt et ugniesme jour de mars mil six cens quinze a esté baptisé un enfant de la paroisse de Cantenay et a esté apporter à cause des grandes eaux qui sont sur la rivière (?) et à cause que l’église est plainne desdites eaux et ledit anfant est de la metterie de La Gatelière et fut nommé Jehan filz de Jehan PERRAULT et de Jehanne BORDEAU, a esté parain Jehan FORNIER demeurant au bourg de Feneu, et la maraine Michelle HERY, faict par moy vicaire soubz signé.

2 réflexions sur “Grandes eaux en 1615, Angers et ses environs

  1. La grande crue de 1615 ! Les ruines de l’ancienne église du Vieux Cantenay sont toujours visibles et bien restaurées. Et c’est ainsi. après de nouvelles crues « où l’eau était montée jusque dans le bénitier », que le hameau d’Epinard est devenu le nouveau bourg de… Cantenay-Epinard.
    Dans le texte : « à cause des grandes eaux qui sont sur la rivière », est-ce qu’on ne pourrait pas lire « qui sont sur la Maine » (qu’on appelloit aujourd’hui la Mayenne) ?

    J’aime

  2. Et presque 300 ans plus tard les grandes eaux étaient encore là. 1910 est resté célèbre pour cela. Ma grand-mère maternelle Françoise Antoinette Durau épouse de Mathurin Turbelier allait depuis Angers malgré tout soigner sa belle mère Marie Fillon en très mauvais état de santé à Montjean. Le pont avait sauté. Le chemin-de-fer n’allait pas plus loin que Champtocé si j’ai bonne mémoire (car tout cela m’est parvenu par les souvenirs de ma mère née en mars 1896). Marie Fillon épouse aussi Turbelier était née en 1828 et j’ai une photo d’elle car elle fut présente au re x d’un fils de la région parisienne revenu prendre épouse à Montjean avec une autre Fillon (celle-ci était marraine de ma mère et cousinait avec Marie).
    Voir le site 6bisruedemessine où jadis il fut question des Fillon…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.