C comme CORRESPONDANCES INTELLIGENTES où l’apprentissage de la prudence (Leçon 1)

Laissant un peu de côté les anomalies de mon arbre, j’explore aujourd’hui une fonctionnalité de Geneanet que je trouve très utile : les correspondances intelligentes. (Attention ! L’adjectif intelligent, ici, s’applique à une machine, puisqu’il il s’agit bien-sûr d’intelligence artificielle ; il faut donc manier ces correspondances avec prudence…)

Voici par exemple la fiche de Pierre RAVENEAU sur laquelle une petite coche rouge m’indique une correspondance « intelligente » :

Cette correspondance me propose le mariage de Pierre RAVENEAU et de Marguerite HEURTEBISE en 1683. Très étrange ! Ils ont eu des enfants dès 1652…

Je suis bien curieuse d’aller voir ce qui s’est passé le 27 novembre 1683 à Cheviré-le-Rouge

Petite erreur : il ne s’agit pas du mariage de Marguerite HEURTEBISE mais de celui de sa fille aînée, Françoise RAVENEAU, avec Pierre DOISNEAU. J’en profite pour compléter mon arbre. L’acte est joli et bien écrit et je ne résiste pas à l’envie de vous le montrer.

Mon ancêtre Françoise RAVENEAU signait. Ce qui pour une femme du 17ème est remarquable. Il me reste à corriger cette correspondance en cliquant sur « ignorer ce résultat ».


Vignette – Manufacture Chapillon. Papier à motif répétitif. Motif répétitif à deux chemins, en quinconce, alternant un oiseau perché sur une barrière et une femme qui donne à manger à son chat. (Papier peint1800). (Gallica BNF)

4 réflexions sur “C comme CORRESPONDANCES INTELLIGENTES où l’apprentissage de la prudence (Leçon 1)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.