Estimation de la ferme du Bêle, Melay (49) – 20 décembre 1881

Il y a sept ans, je participai pour la première fois au ChallengeAZ et je publiai un article sur le contrat d’associement conclut entre Jean NICOLAS et son fils, Pierre NICOLAS concernant la ferme du Bêle à Melay.

C’était le 12 novembre 1844. Jean NICOLAS [G6-SOSA 32] avait 57 ans et sa femme, Perrine ONILLON [G6-SOSA 33] 66 ans. Leur fils Pierre NICOLAS [G5-SOSA 16], venait tout juste de se marier avec Jeanne PINEAU [G5 – SOSA 17]  ; leur mariage avait été célébré le 16 juin 1844. Le père cédait donc à son fils la moitié de la borderie du Bêle dont il avait la jouissance.

Nous sommes 40 ans plus tard, le 20 décembre 1881. C’est au tour de Pierre NICOLAS et de Jeanne PINEAU, respectivement âgés de 71 et 73 ans, de céder la place à leur fils, Mathurin Jean NICOLAS. Ce dernier a 28 ans et n’est pas encore marié.

(Pour tous les termes suivis d’un astérisque, se reporter au Glossaire.)

En-tête du contrat avec timbres d’enregistrement.

L’an mil huit cent quatre vingt un le vingt décembre,

Je soussigné RETHORÉ René fils, expert demeurant à St Georges du Puy de la Garde,

à la requête de 1- Monsieur Pierre NICOLAS et Madame Jeanne PINEAU son épouse demeurant au Belle, commune de Melay, 2- et de Monsieur Mathurin Jean NICOLAS, leur fils, demeurant avec eux,

à l’effet de faire l’estimation des bestiaux, charrettes, charrues, instruments aratoires, ensemencées, choux, navets et divers objets mobiliers garnissant la ferme du Belle susdit,

Cette dite estimation a été faite en présence des parties de la manière suivante :

Article 1er – Deux crémaillières, crémaillons*, grilles, pelles, pincettes, souflet, porte-poële*, un chenet, une plaque en fonte, trois chandeliers, une lanterne, le tout prisé vingt un francs cinquante centimes.

21 fr 50

2– Trois tables, une horloge, toutes les chaises et tabourets, une huche, deux coffres, le tout prisé soixante un francs.

61 fr

3- Une marmite, une poêle, un poêlon, un égouttoir, deux chaudrons en fer, un en airain, un autre en fer-blanc, deux seilles*, le tout prisé cinquante cinq francs.

55 fr

4- Toute la poterie en terre et en grès, tous les plats et assiettes, cuillières et fourchettes, soupières, saladiers, poivrier, cuillières de pot, piques, deux pots à l’eau en terre, tous les verres et bols, le tout prisé trente quatre francs.

34 fr

5- Une baratte, une jatte, une paire de balances, un vieu basset* pour mettre la vaisselle, prisés dix francs.

10 fr

6- Une panne* prisée douze francs.

12 fr

7- Un bouteiller prisé avec toutes les bouteilles en verre et en terre prisés vingt quatre francs.

24 fr

8- Un rouet, un trovoulle* prisés six francs cinquante.

6 fr 50

9- Trente doubles décalitres d’avoine, deux de pois fevettes*, le tout prisé soixante deux francs.

62 fr

10- Tous les panniers et paillons*, tous les fruits, une grelle*, le tout prisé avec la mesure double décalitre quatorze francs cinquante centimes.

14 fr 50

11- Toutes les poches, linges à pain, linges à vaisselle, tabliers de cuisine, le tout prisé vingt francs.

20 fr

12- Deux potines au lard, trente kilogrammes de lard salé et graisse et deux kilogrammes de beurre en pot, le tout prisé avec trois kilogrammes de sel, cinquante trois francs cinquante centimes.

53 fr 50

13- Soixante-dix doubles décalitres de froment dans le grenier pour la nourriture prisés trois cent quinze francs.

315 fr

14- Environ cinq hectares de terre labourée et ensemencée en froment, estimée labours, semence et engrais acheté et celui pris sur le lieu sept cent cinquante huit francs soixante centimes.

758 fr 60

15- Environ deux hectares de terre labourée et ensemencée en avoine, jarosse et seigle, le tout prisé avec l’engrais mis à la seigle, cent soixante dix neuf francs.

179 fr

16- Environ un hectare de terre ensemencé en trèfle prisé vingt huit francs.

28 fr

17- Deux hectares environ en choux et navet prisés cent quatre vingt francs.

180 fr

18- Le bois des émondes* et de chauffage, une portion laissée pour les réparations locatives du lieu, le reste estimé cinquante francs.

50 fr

19- Tout le fumier mis dans la prés* prisé quarante huit ans.

48 fr

20- Deux charrettes à bœufs, deux à cheval, leurs armures* prisées ensemble quatre cent soixante francs.

460 fr

21- Les charrues, la raballe*, un hesseau*, un grand pâs*, un rouleau, un moulin, une braie*, les échelles et coteaux de pré, une brouette, le fer d’une herse, une paire de ruelles*, le tout prisé cent soixante seize francs.

176 fr

22- Six fourches, trois pelles, un passe-partout, une scie, un achereau, une barre, quatre coins, le tout prisé trente deux francs.

32 fr

23- Trois tranches, un pic, trois truons*, quatre perçages, un cable, les cordes, deux proullières*, un coudre, deux forges, deux marteaux, un ardies* et ferrailles, prisés trente huit francs cinquante centimes.

38 fr 50

24- Le lieu étant porté à col(?), il y a lieu d’estimer treize mille cinq cent kilogrammes de fourrage prisés cinq cent quarante francs.

540 fr

25- Un tas de fumier prisé vingt francs.

20 fr

26- Toutes les pommes de terre prisées soixante quinze francs.

75 fr

27- Quatre bœufs prisés ensemble mille six cent soixante francs.

1660 fr

28- Deux vaches prisées quatre cent quatre vingt francs.

480 fr

29- Deux taures prisées deux cent quatre vingt francs.

280 fr

30- Un jeune bœuf prisé deux cent vingt francs.

220 fr

31- Trois petits veaux prisés deux cent dix francs.

210 fr

32- Deux juments prisées avec tous les équipages neuf cent quarante francs.

940 fr

33- Un porc prisé soixante quinze francs.

75 fr

34- Seize volailles prisées vingt quatre francs.

24 fr

35- Toutes les courroies et jougs prisées quatorze francs.

14 fr

Total de l’estimation sept mille cent soixante dix sept francs dix centimes.

7177 fr 10

La moitié due par le preneur trois mille cinq cent quatre vingt huit francs cinquante cinq centimes.

3588 fr 55

Un vieu lit garni d’une paillasse, une ballée, deux couettes, un traversin, un oreiller, un matelas, le tout prisé au total pour le preneur soixante treize francs.

3 fr

Le total est de trois mille six cent soixante un francs cinquante cinq centimes dû par le preneur.

3661 fr 55

Au même jour il faut déduire la somme de mille francs pour quatre années de gage à partir de l’âge de vingt cinq ans.

1000 fr

Reste deux mille six cent soixante un francs cinquante cinq centimes.

2661 fr 55

que le preneur est resté à devoir à son père et à sa mère pour la cession qu’ils lui ont fait ci-dessus.

Clos et arrêté jour mois et an dit ci-dessus, quatre mots rayés nuls et deux mots entre ligne approuvés.

A charge par les parties d’en passer acte devant notaire et enregistrement à toute fois et quant.

Les parties ont signés ci-contre.

Janne Pineau [mère du preneur] – Virginie Nicolas [sœur du preneur] – Jos Charleau [Joseph CHARLEAU, beau-frère du preneur, mari de Jeanne NICOLAS, sa soeur], Nicolas Jean [Mathurin Jean Nicolas, preneur], J. Viau [témoin, oncle maternel du preneur, époux de Perrine PINEAU], Pierre Nicolas [frère ainé du preneur], Nicolas Fr. [François Nicolas, frère du preneur].

Tous les frères et sœurs de Mathurin Jean ont donc approuvé ce contrat.

Les enfants de Pierre NICOLAS et Jeanne PINEAU, frères et sœurs de Mathurin Jean. (Sont surlignés tous ceux qui ont signé dans l’acte).
<p class="has-text-align-justify" value="<amp-fit-text layout="fixed-height" min-font-size="6" max-font-size="72" height="80">Si on compare cet inventaire avec celui de <a href="https://feuillesdardoise.wordpress.com/2014/06/10/i-comme-inventaire/&quot; data-type="post" data-id="500">1840</a>, on constate aussitôt que peu de choses ont changé…Si on compare cet inventaire avec celui de 1840, on constate aussitôt que peu de choses ont changé…

[Il me reste encore un contrat à transcrire qui a été réalisé entre le plus ancien et celui-ci, en 1860 : à très bientôt donc, pour la suite et la comparaison de tous ces inventaires.]

5 réflexions sur “Estimation de la ferme du Bêle, Melay (49) – 20 décembre 1881

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.