Philomène GIROFLÉE

Jour 23 – Calendrier de l’Avent 2020

Je crois que si je devais choisir mon nom préféré parmi tous ceux donnés aux enfants trouvés de Fougeré, je choisirai celui-ci… bien que Pantaléon DE LA BROSSE me plaise aussi beaucoup

Philomène GIROFLÉE (1837)

Déclaration de naissance de Philomène GIROFLÉE, 28 novembre 1837, dix heures du matin.

… est comparue Françoise LINDÉE, journalière, âgée de cinquante ans, veuve de Urbain LEMERT, domiciliée en ce bourg, laquelle nous a déclaré que ce matin, sur les six heures, étant sortie de chez elle pour aller à sa journée, a trouvé un enfant tel qu’elle nous le présente, emmailloté dans une petite brassière de molleton blanc, ayant une petite chemise de grosse mousseline, coiffé d’un petit bonnet d’indienne grise, couché sur un oreiller de coutil rempli de plumes, recouvert d’une souille de toile, le tout enveloppé d’un très mauvais lange. Après avois visité l’enfant, nous avons reconnu qu’il était du sexe féminin, qu’il parraissait nouvellement né, sans aucune marque propre à le faire connaître : de suite avons inscrit l’enfant sous les nom et prénom de GIROFFLÉE Philomène, et avons ordonné qu’il fut remis entre les mains du sieur René MAUBERT journalier, âgé de cinquante ans, pour par lui être porté à l’hospice d’Angers. De quoi nous avons dressé acte en présence des sieurs Henry ROUSSELIN, roulier, âgé de quarante deux ans et Jacques SUCHARD, tonnelier, âgé de soixante ans, tous deux domiciliés en ce bourg et voisins de la dite Françoise LINDÉE qui ont attesté la véracité de sa déclaration…

Il ne me reste plus qu’à inscrire cette petite Philomène – dont je n’ai pas retrouvé de trace ultérieure pour l’instant -sur le #ProjetPhilomène

 

4 réflexions sur “Philomène GIROFLÉE

  1. J’aime ce calendrier de l’Avent ! Que la vie devait être dure en cette première moitié de XIXe pour qu’autant de mères abandonnent leur bébé ! Quelle difficile entrée dans la vie pour eux ! Il me semble qu’ils étaient confiés à une nourrice pouvant leur donner du lait « maternel » et j’espère un peu d’affection.

    Aimé par 2 personnes

  2. Philomène, c’est vraiment joli… Plus que Pantaléon (ça me fait penser à la comptine « mon pantalon est décousu »…
    Sympa ce projet Philomène. J’espère que tu retrouveras trace de cette Philomène, ou si elle a eu une descendance, Giroflée, ce n’est pas un nom de famille bien courant.
    Et que nous réserves-tu pour la Nau ?

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.