Y comme YVES

YVES (19 mai)

A la Saint Yves, le beau temps arrive.

Étymologie – Origine celtique, prénom signifant l’if, l’arbre.Variantes Yve, Ive…


Yves ALLEAUME (~1550-1613)

Yves ALLEAUME naquit vers 1550, peut-être à Seiches-sur-le-Loir où il fut enterré le 8 mai 1613. Il était l’époux de Louise FOUCHER, décédée plus tard, en 1634, avec laquelle il eut au moins six enfants dont l’un se prénommait Yves.

Acte de sépulture d’Yves ALLEAUME, 8 mai 1613.
  1. Louise ALLEAUME, baptisé vers 1590, mariée à Jean DUGUÉ.
  2. François ALLEAUME, baptisé le 27 septembre 1592, inhumé le 21 octobre 1613, âgé de 21 ans.
  3. Jacques ALLEAUME, baptisé le 2 février 1596, marié avec Simone PICHON le 27 août 1619, dont au moins huit enfants.
  4. Jean ALLEAUME, baptisé le 7 septembre 1599, marié une première fois avec Jeanne QUIQUERE, puis avec Jeanne PIGEON et enfin avec Gabrielle CHAUDET.
  5. Yves ALLEAUME, baptisé le 23 janvier 1602, inhumé à l’age de 19 ans, le 30 avril 1621.
  6. Gatien ALLEAUME, baptisé le 5 juillet 1604, encore en vie en 1622.

Jacques ALLEAUME, dont je descends, prénomma le deuxième de ses fils, Yves, en l’honneur de son père défunt.

Acte de baptême d’Yves ALLEAUME, petit-fils d’Yves ALLEAUME. (AD49)

Le vingt et septieme jour de febvrier l’an mil six cent vingt et deux, Yves, fils de Jacques ALLEAUME et de Simone PICHON son espouze, a esté baptizé en l’église paroichiale de Seiches par moy missire René GOURAND prestre soussigné, Gatian ALLEAUME a est parain, Mathurine BESNARD a esté marraine.

Mes autres YVES

Yves DENY – Il fait partie de ma branche bretonne. Il est né aux alentours des années 1695 et s’est marié le 6 mai 1721 avec Julienne CLAVIER, à Lohéac en Ille-et-Vilaine.

Yves REPUSSARD – Originaire de Villevêque, il fut baptisé vers 1565. Marié à Catherine BESNARD, il eut au moins trois enfants nés aux alentours des années 1600. Il est donc « contemporain » de Yves ALLEAUME et les deux hommes se connaissaient peut-être… L’un de ses fils se prénomme Yves. (Yves REPUSSARD, vigneron au Rodiveau à Villevêque, baptisé vers 1605, marié en 1628 à Martine GALLAUD).


Selon le Dictionnaire des noms de baptême de Bélèze :

Saint YVES, Ivo, curé en Bretagne, au treizième siècle, patron des avocats, honoré le 19 mai. – Yves Hélori, né à Ker-Martin, près de Tréguier, dans la Basse Bretagne, étudia le droit à Paris et à Orléans, et pendant son séjour dans ces deux villes, il se fit remarquer par une vie austère et sa charité. Après avoir reçu les ordres sacrés, il remplit l’emploi d’official, d’abord à Rennes, ensuite à Tréguier, et mérita le beau surnom d’avocat des pauvres, parce qu’il employait surtout son talent à défendre les indigents et les malheureux. Nommé recteur ou curé de Trédrez, puis de Lohannec, il administra ces deux paroisses avec la plus grande sagesse et s’attira l’amour et le respect de tous les fidèles par sa sainteté et ses bonnes œuvres. Il a été canonisé en 1347 par Clément VI.

 

2 réflexions sur “Y comme YVES

    1. Yves ARONDEAU qui eut pour parrain son oncle, Yves ARONDEAU, prêtre à Durtal, (acte de baptême du 29 septembre 1598, Seiches), fils de Jean ARONDEAU et de Catherine LEDOLLEUX, petit-fils de Jean ARONDEAU et de Germaine SOREAU, mes ancêtres également par Jeanne ARONDEAU ( x Urbain LECAMUS).
      Ces trois Yves (ALLEAUME, REPUSSARD, ARONDEAU) se sont très certainement côtoyés et ont peut-être un « parrain commun » parmi leurs ancêtres…

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.