N comme NYMPHE

NYMPHE (10 novembre)

Etymologie – De nympha, fiancée, jeune fille en grec. VariantesNinphe, Ninfe, Ninffe…


Nymphe PION (1597-1641)

Nymphe PION, fille de Mathurin PION et de Perrine HODEMON appartient à la quatorzième génération de mes ascendants. Son très joli prénom reste pour moi très mystérieux. D’où provient-il ?

Par chance, bien qu’elle soit née il y a très longtemps, je possède l’acte de baptême de ma Nymphe mystérieuse, dans lequel tout s’explique – enfin presque – puisqu’on y apprend que sa marraine se prénommait… Nymphe HODEMON.

Le II ème jour de may 1597 a esté baptisée Ninphe fille de Mathurin PION et Perrine HODEMON son espouze, parain Thibault GAUTERON, maraines Catherine PAIAN et Ninphe HODEMON, baptisé par moy Durand.

Le 15 juillet 1619, Nymphe se marie et épouse Etienne GOUGEON, toujourJs à Seiches-sur-le-Loir.

Elle est inhumée, âgée de 43 ans, à Marcé où elle a vécu depuis son mariage et où elle a mis au monde sept enfants.

Le 28 dudit mois et an a esté ensepulturé le corps de deffuncte Nimphe PION vivante femme de Estienne GOUJON drappier.

De ses sept enfants, une seule, Renée PION, semble avoir eu une descendance. Elle épousera en 1657 à Seiches-sur-le-Loir, René GIRAULT, mais ceci est une autre histoire.

Ascendants et descendants de Nymphe PION.

Encore quelques Nymphes ?

Qui est Nymphe HODEMON, marraine de Nymphe PION ? Peut-être une sœur de sa mère, Perrine HODEMON, ou encore une cousine germaine… Je n’ai pour l’instant pas réussi encore à la rattacher à sa famille maternelle.

Nymphe HODEMON se marie en 1610 à Seiches-sur-le-Loir avec René RIVIERE. Ils auront au moins deux enfants, qui se marieront à Corzé.

A noter également le baptême de Nymphe POITEVIN, le 20 juin 1605, à Seiches-su-le-Loir, et dont la marraine est… Nymphe HODEMON.


Sainte NYMPHE

Voici l’histoire de Nymphe selon l’encyclopédie Migne :

Sainte NYMPHE, vierge, née à Palerme, florissait dans le Vè siècle. Lors de l’invasion des Goths, elle se réfugia en Italie, et mourut en paix à Soana en Toscane. Son corps fut transporté à Rome et déposé dans l’église de Saint-Tryphon et de Saint-Respice, à côté des reliques de ces deux saints. Honorée le 10 et 12 novembre.

Statue de Sainte Nymphe à Palerme. (Wikipedia © José Luiz Bernardes Ribeiro)

 

10 réflexions sur “N comme NYMPHE

  1. Nymphe, quel incroyable prénom ! J’ignorais l’existence de cette sainte. Comment une famille angevine du début du XVIIe siècle connaissait-elle son existence ? En tout cas, sa statue est en bonne compagnie entre saint Respice et saint Tryphon, prénom connu des amateurs de Tintin et du professeur Tournesol.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.