Triplettes en série

Calendrier de l’Avent 2019 – Jour 24

Pour clore ce calendrier de l’Avent 2019, voici quelques baptêmes de triplés rencontrés tout au long de mes recherches de cette année…

Villevêque, 7 mars 1688, René, Catherine et Madeleine HUET.

René et Catherine HUET et celuy qui suit nommée Magdelaine HUET fille troisième.

Le septieme jour de mar mil six cent quatre vingt huict ont esté baptizés par nous prestre soussigné un fils et une fille jumeaux appartenant à Mathurin HUET et à Jeanne PARENT son espouse, le garçon a esté nommé René par René DUBOIS et par Avertine BIGAILLON qui ont esté pareins et mareine et la fille a esté nommée Catherine par Pierre GILLEBERT et par Catherine POULAIN aussi parain et mareine, ledit GILLEBERT et ladite POULAIN ont dit ne scavoir signer.

Signature d’Avertine BIGAILLON, marraine de René HUET, premier né des triplés. [AD49-Villevêque-BMS-1684-1692,vue 89/192]

Le huictiesme jour de mars 1688 ont esté supplées les cerémonies de vaptesme par moy prestre soussigné à Magdelaine fille dudit Mathurin HUET et de ladite Jeanne PARENT cy dessus desnommés, laquelle a esté baptisée à la maison en cas de nécessité par Jacquine MONTERNAULT veufve LE COMMANDEUX, a esté parain Jean JACOB et mareine Marie FRANCOIS qui ont dit ne scavoir signer.

Madelaine HUET est inhumée le 12 mars,  Catherine le 21  et René le 24 mars.

 

Andrezé, 1er mai 1695, Joseph, Renée et Mathurine CHUPIN.

Joseph CHUPIN, Renée CHUPIN, Mathurine CHUPIN.

AD49-Andrezé – BMS 1672-1740, vue 270/565

Le premier jour de may 1695 ont esté baptisez trois enfants gemeaux d’une mesme couche par moy curé soussigné de Jean CHUPIN laboureur de la Grande Paragère et de Perrine MAROT son espouse, scavoir un garçon qui a esté nommé Joseph qui est né le premier hier au soir et ensuite une fille qui est née la seconde et a esté nommée « Renée » et puis une fille qui est venue au monde la troisiesme et a esté nommée « Mathurine, le parrain de Joseph a esté Joseph LEFORT laboureur dudit lieu de La Paragère et la marraine Janne FRERE femme de Mathurin LE FORT, le parrain de Renée a esté Simon CHUPIN fils de défunt Maurice CHUPIN et de Perrine BOUMARD demeurant au lieu de la Joussalinière et la marraine Marie CHUPIN sa sœur et le parrain de Mathurine a esté Mathurin LEFORT laboureur de la Didraye et la marraine Marie CHUPIN sœur desdits enfants tous de cette paroisse qui ne signent.

Mathurine CHUPIN est inhumée le 4 mai, Renée CHUPIN le 5 mai et Joseph CHUPIN le 7 mai.

Lézigné, 30 août 1711, Marie, Jeanne et Renée BUFFARD.

Baptême de Marie, de Jeanne et de Renée les BUFFARDES, trois enfans jumeaux.

AD49 – Lézigné – BMS – 1708-1721 – vue 41/147.

Le trente d’aoust mil sept cent onze nous François curé de Lésigné soussigné avons baptizé sous condition attendu que le baptesme nous paroissoit fort incertain, Marie, Jeanne, et Renée trois enfans jumeaux, lesquelles sont filles de Gilles BUFFARD et de Marie HEUZÉ sa femme qui avoient toutes trois etées baptizées à la maison attendu le danger ou elles étoient, a eté parein et mareinne de Marie Luc MARCHEZE et Jeanne QUINZÉ sa femme de cette paroisse, ont etés parein et mareinne de Jeanne, Jean BUFFARD garson et Marie PESCHARD aussi de cette paroise, ont estés parein et mareinne de Renée, Mre René BARDET et Anne BARDET sa fille aussi de cette paroisse qui nous ont declarés ne scavoir signer fors ledit Gilles BUFFARD le mère desdittes filles soussigné. Gille Buffard.

Marie et Renée sont inhumées le surlendemain, premier septembre et Jeanne le 2 septembre.

Savennières, 17 avril 1725, Anne, Françoise et Jeanne BERNARD

B. B. B. Anne, Françoise et Jeanne BERNARD.

AD49 – Savennières – BMS – 1721-1740, – vue 67/308.

Le dix septieme jour du mois d’avril mil sept cens vingt cinq ont etés baptizées par moi prestre soussigné Anne, Françoise et Jeanne nées d’hier filles de Louis BERNARD voituier par eau présent et de Françoise BOIVIN sa femme : ont étés parrain d’Anne, Jacques BERNARD garçon et marrainne Marie CHAUVIGNÉ fille, et de Françoise, le parrain Jean MAUGIN garçon et la marrainne Renée TARDIF femme de Estienne BRICARD vigneron, et de Jeanne, le parrain Jean CHAUVIGNÉ garçon et la marraine Jeanne BERNARD fille, tous de cette paroisse, excepté les sudits Jacques BERNARD, Marie CHAUVIGNÉ, Jean CHAUVIGNÉ et Jeanne BERNARD qui sont de celle de Nôtre Dame de Behuard, tous lesquels ont declarez ne savoir signer.

Anne meurt à neuf mois, le 18 janvier 1726. Jeanne est inhumée le 12 décembre 1726, à l’âge de presque deux ans. Leur mère est morte entre temps, le 25 juillet 1726 mais je n’ai pas retrouvé trace de sa troisième fille, Françoise.

Une réflexion sur “Triplettes en série

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.