D comme DRAPEAU ou Jacquette ROZE (1629-1685)

Où l’on découvre les filles ROZE, Jacquette qui devient Jacquine, un triple mariage et une toute petite preuve…

Pas de drapeau, mais des couleurs (de drapeau) : quelques BLANC qui se mêlent aux BLANCHARD, quelques LENOIR et beaucoup de ROZE …

Je vais donc me tourner aujourd’hui vers Jacquine ROZE , fille de Sébastien ROZE et de Jacquine CHERBONNIER, sur laquelle il me manque quelques informations.

Les filles ROZE

Jacquine se révèle être à son baptême Jacquette. La confusion de ces deux prénoms est en effet très fréquente. Elle a été baptisée le 13 avril 1629 au Pin-en-Mauges.

Acte de baptême de Jacquette ROZE, 13 avril 1629, Le Pin-en-Mauges – (AD49)

Le treziesme jour d’apvril mil six cens vingt neuf a esté baptizée Jacquette fille de Sébastien ROZE et de Jeanne CHERBONIER, a esté parrain Jacques CHERBONIER et la maraine Mathurine USUREAU faict par moy curé du Pin le jour et an que dessus.

Séabastien ROZE est aussi le père de Mathurine qui est baptizée le 4 août 1626.

Acte de baptême de Mathurine ROZE, 4 août 1626, Le Pin-en-Mauges -(AD49)

Le quatriesme jour d’aoust mil six cent vingt six a esté baptizée Mathurine ROZE fille de Sébastien ROZE et Jeanne CHERBONNIER, parrain Mathurin USUREAU, marraine Jaquine CHENERE faict par moy le jour et an que dessus.

Je descends aussi d’une Mathurine ROZE, épouse de Michel PIONNEAU. Le problème est que j’ignore si cette Mathurine et la mienne sont identiques. Les lieux, les dates concordent et tout le monde sur Geneanet s’accorde à la dire « fille de Sébastien ROZE et de Jeanne CHERBONIER » et par conséquent soeur de Jacquine/Jacquette ; cependant, vous avouerez que ce n’est pas vraiment une preuve….

Un triple mariage et une petite preuve

Le 26 février 1656, Jacquette – qui est devenue Jacquine – se marie avec François VERRON, mais ce jour là, ce sont trois mariages que le prêtre – ou plutôt les prêtres – célèbrent : le même jour que Jacquette, se marient également, Jean VERRON et Simone TERRIEN, ainsi que Mathurin TERRIEN avec Françoise TERRIEN.

Triple mariage au Pin-en-Mauges, 26 février 1656 – (AD49)

Ce mariage est célébré au Pin-en-Mauges et Sébastien ROZE, père de Jacquine, est présent. L’année suivante, il est également le parrain de son premier enfant, Sébastien. D’autres enfants suivront, et parmi eux, une petite Mathurine, baptisée en 1660, qui a pour marraine Mathurine ROZE,  sa tante, preuve que la petite fille baptizée en 1626 est toujours en vie.

C’est pour le moment, hélas, et malgré tous mes efforts, la seule petite preuve qui me permet de rattacher Mathurine ROZE à Sébastien ROZE. et d’en faire la sœur de Jacquine… Je suis certaine qu’en cherchant davantage, je pourrai trouver d’autres indices, cependant la roue tourne et le temps me manque, mais, nul doute qu’après ce challenge, je reviendrai bien vite éplucher les registres du Pin-en-Mauges et des paroisses avoisinantes…


 

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “D comme DRAPEAU ou Jacquette ROZE (1629-1685)

    1. Merci ! Il faut que je revoie tout cela après le Challenge ; c’est frustrant de s’arrêter, mais en même temps, on fait des recherche que l’on oublierai de faire…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.