Robert MARCADÉ et les Grandes Eaux – Trélazé, 1615

Robert MARCADÉ (ca 1575-ca1535)

Né sans doute à Trélazé, aux alentours de 1575, Robert MARCADÉ mourut une soixantaine d’années plus tard, vers 1635. Marié à la belle Olive PIOLIN   – On ne pouvait qu’être belle avec un tel prénom ! – , dont il eut au moins six enfants, il vécut en divers endroits de Trélazé, tels Les Coulées ou encore la maison des Verrières. Il était closier et prenait aussi chez lui, en nourrice quelques enfants dont les parents habitaient la ville, toute proche, d’Angers.

Toute proche également de Trélazé était – est toujours – la rivière, La Loire. Robert MARCADÉ eut l’honneur et le plaisir d’être le parrain de beaucoup d’enfants, mais l’un de ces baptêmes le marqua sans doute beaucoup plus profondément que les autres.

Brain-sur-l’Authion, 27 mars 1615

Ce jour-là, Robert MARCADÉ, qui avait assisté quelques jours auparavant, impuissant, à la montée des eaux de La Loire, se rendit à l’église de la paroisse voisine, celle de Brain-sur-l’Authion, afin que la petite Sainte BESNIER, une fille de La Chevalerie, née au milieu de ce qu’on appellera plus tard Les Grandes Eaux, puisse être baptisée.

Baptême pendant les « Grandes Eaux », 27 mars 1615, Brain-sur-l’Authion – (AD49)

Le vingt septiesme jour de mars l’an mil six cent quinze fut baptizé sur les fons de Brain sur l’Authion Saincte, fille de Toussainct BESNIER et Jehanne DAUDIN sa femme demeurant au lieu de La Chevallerie, paroisse de Trélazé, parain Robert MARCADÉ demeurant audit Trélazé, maraine Jehanne GUYOTTEAU veufve de feu Urban BODIN demeurant audit Brain et a esté  apporté ladite enfant baptizer en l’église dudit Brain à cause que l’eau de la crue du reflue (?)  de la rivière de Loyre estoit dans l’éflise dudit lieu de Trelazé jusques au grand Autel ce que je certifie estre véritable par moy Berthelot.

Quelqu’un a ajouté plus tard, en marge de cet acte de baptême et des deux qui le précèdent, célébrés respectivement le 16 mars et le 26 mars, Les Grandes Eaux, en référence à l’une des plus terribles crues de la Loire du 17ème siècle ; en témoigne cet ouvrage, écrit on ne sait par qui, mais par quelqu’un qui, assurément, était désireux de mettre au grand jour les terribles méfaits causés par ce grand fleuve.

Discours véritable de l’estrange et prodigieux débord de la Riviere de Loire au mois de mars dernier 1615. (GoogleBooks)

Voici le passage qui concerne l’Anjou :

Au pays d’Anjou, quels dommages de voir les bleds au milieu des eaux, les vignes toutes couvertes, voire les bois, les boccages tous bagnez de ce fleuve, qui s’est produict en large en aucuns endroits à plus de deux lieues loing, et en autres à perte de veuë, comme si c’eust ésté une mer pleine. [Au pays d’Anjou, quelle tristesse de voir les blés au milieu des eaux, les vignes toutes recouvertes, voire les bois, les bocages tout baignés de ce fleuve, qui s’est élargi en tout endroit de plus de deux lieues, et à perte de vue, de telle sorte qu’on dirait une mer pleine.]


Ascendance

Robert MARCADÉ ca 1575-ca 1635
|
Perrine MARCADÉ ca 1605-
|
Perrine POISSON ca 1635-/1678
|
Jeanne PLATEAU 1668-1719
|
Gabriel JOULAIN 1698-/1744
|
Marie JOULLAIN 1723-/1781
|
Jean POITEVIN ca 1757-1801
|
Anne POITEVIN 1793-1884
|
Pierre BRIBARDPropriétaire 1818-1898
|
Renée Jeanne Noton BRIBARDpropriétaire 1850-1899
|
Pierre DELAVIGNE 1874-1939
|
Pierre René DELAVIGNE 1913-1982
|
Ma mère
|

Moi


Notes – Principales citations de Robert MARCADÉ et d’Olive PIOLIN (à compléter)

31 mars 1602, Pellouailles-les-Vignes – Baptême de Fleurie GAIGNARD, fille de Julien GAIGNARD et de Catherine MARCADÉ, marraine Olive la PIOLINe. [Coïncidence ? Je ne crois pas… Aussi Catherine MARCADÉ est-elle très certainement parente de Robert ; je les ai supposés frère et sœur…]

3 novembre 1606Trélazé – Baptême de Denis MARCADÉ fils de François MARCADÉ et de Sébastienne MAURICEAU, parrain Robert MARCADÉ, marraine Laurence MORICEAU. (Cet enfant est inhumé le 2 décembre 1606 à Trélazé).

11 décembre 1606, Trélazé – Baptême de Robert CARÉ, fils de Jean CARÉ et de Marguerite MORICEAU, parrain Robert MARCADÉ, marraine Renée MARCADÉ femme de Jehan MORICEAU des Verrières.

21 septembre 1607, Trélazé – Inhumation de Claude LEBAN, fils de Claude LEBAN et de Jacquine BOURADAYS demeurant Angers, ledit enfant apporté par Robert MARCADÉ et sa femme. [Enfant sans doute en nourrice.]

2 août 1608, Trélazé – Inhumation d’un petit enfant femelle nommée Françoise, fille de Pierre HAMON et de Anne YVON demeurants Angers, paroisse Saint Michel du Tertre, lequel corps a été apporté par Robert MARCADÉ et sa femme paroissiens de céans, où il estoit à nourrir.

26 août 1610, Trélazé – Baptême de Mathurine BAUDOUIN, fille de Jehan BAUDOUIN et de Renée MARCADÉ, marraine Olive PIOLIN femme de Robert MARCADÉ.

8 avril 1611, Trélazé – Inhumation de Perrine PORTIERE, vivante servante de Robert MARQUADÉ, de la paroisse de Thouarcé, laquelle est décédée en la maison de Pierre BRACHON demeurant au village de Malagnier (vue 119/214).

7 novembre 1613, Trélazé – Baptême de Françoise AUBINEAU, fille de François AUBINEAU et de Laurence MORICEAU, parrain Robert MARQUADÉ, marraine Mathurine MORICEAU, femme de Renée FERRÉ.

– 27 mars 1615, Brain-sur-l’Authion – Baptême de Sainte BESNIER, fille de Toussaint BESNIER et de Jeanne DAUDIN, paroissiens de Trélazé, parrain Robert MARCADÉ, ledit enfant baptisé en l’église dudit Brain à cause que l’eau de la crue du reflux de la rivière de Loire était dans l’église dudit lieu de Trélazé jusques au grand autel … (Brain, vue 188/467).

27 mai 1626, Trélazé – Mariage de Mathieu RIGAULT, fils de défunt René RIGAULT et de déffuncte Jeanne PIOLIN, avec Urbaine DELALANDE, présents Robert MARCADÉ curateur dudit RIGAULT, René MARCADÉ.

3 mai 1628, Trélazé – Fiançailles de Mathurin FERRÉ, fils de défunt Julien FERRÉ et de Jeanne FEBVRIER avec Françoise MARCADÉ fille de Robert MARCADÉ et de Olive PIOLIN, « en la maison de Verrières, demeure de Robert MARCADÉ »

18 mars 1629, Trélazé – Mariage de Mathieu RIGAULT, veuf de Urbaine DELALANDE, avec Madelaine FORTIN, fille de René FORTIN et de Jeanne HUET, présents Robert MARCADÉ oncle dudit RIGAULT. (Vue 98/214)

20 mars 1629, Trélazé – Baptême de François FROGIER, fils de Louis FROGIER, parrain Robert MARCADÉ closier demeurant au Grand Verriere.

8 mars 1630, Brain-sur-l’Authion – Baptême de Michel MARCADÉ, fils de François MARCADÉ et de Michelle LEROUX, parrain Robert MARCADÉ de la paroisse de Trélazé, marraine Nicole LEBOUVIER femme de Michel LEROUX.


Merci à Quercus pour la photo de Trélazé qui illustre le début de cet article.

Illustration fin d’article ici (GallicaBnf).

Publicités

6 réflexions sur “Robert MARCADÉ et les Grandes Eaux – Trélazé, 1615

  1. Les Moriceau- Marcadé de Trélazé sont miens par:

    Jehan Moriceau X Renée Marcadé (anc à la 12 g).
    dont descendra.
    Claude Moriceau ,vigneron, demeurant à « La Garenne » Trélazé X Louise Félard,le 5 7 1639 à Trélazé.(vue 13).
    dont descendra.
    Louise Moriceau X Michel Mellier le 16 8 1662 à Trélazé.(vue 52).
    etc…

    J'aime

    1. Merci pour ce commentaire et ce lien. Cela prouve que cela était sans doute assez fréquent : la raison pour laquelle certains baptêmes nous échappent ! (Enfin une des raisons…)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.