La-Chapelle-du-Genêt, Sépultures, 1614-1619

Suite du registre de sépultures de La Chapelle-du-Genêt. On y rencontre de méchantes troupes, la mort édifiante d’un chapelain et aussi celle, sans doute de peste, d’une de mes plus anciennes ancêtres… 


Registre paroissial de La Chapelle-du-Genêt 1554-1680 (suite)

Sépultures 1614 – 1619 – (Vues 93 à 101)

 

[vue 93]

CHESNEAU Michel1614.02.02 – « Le dimanche … jour et feste de la Purification de la Vierge Marie fut enterré Michel CHESNEAU de cette paroisse »

AUBRON Jacques1614.03.06 – « fils de Pierre AUBRON, aagé d’un ans ou environ »

VERRON Nicolas – 1614.03.10 –  « aagé de 10 ans »

BOISDRON ? – 1614.03.13 – « aagé de 6 moys ou environ »

MESNARD René – 1614.04.14 – « du Bouslay non marié et fut mis au Grand cimetiere »

COURTAYS Jacquette – 1614.05.02 – « Le vendredy … veuve MADEAU, décédée du jour précédent et fut enterrée en l’église en la fosse de son feu mary dans la nef près le benoistier »

SUVION ( ?) Renée – 1614.03.22 – « Le sabmedy … vigille des Rameaux fut enterrée Renée SUVION ( ?) veuve René BLANCHE, père et mère de Messire François BLANCHE prestre et fut enterrée en la chapelle dudit BLANCHE près la vittre »

COURTAYS Jean – 1614.05.26 – « … inhumé le lundy …  lendemain de la Trinité … agé de vingt ans non marié … trespassa la nuict de la Sainte Trinité »

PAPIN Renée – 1614.09.01 – « Le lundy jour de Saint Gilles premier de septembre 1614 … femme de Julien CLEMOT décédée du dimanche environ midy »

LEFEBVRE Jean – 1614.11.12 –  « Le mercredy jour et feste de Monsieur Saint René … missire Jehan LE FEUBVRE prestre fort aagé et enterré le mesme jour au petit cimetiere. Il fut neuf jours mallade. Il receut les saincts Sacrements fort dévotement et bien contrit. Il avoit esté marié en son jeune aage et estoit mareschal.

[vue 94]

Il receut les Saincts ordres de prestrise et passoit le temps à pescher. »[1]

1615

RAIMBAUD Guillemine – 1615.02.06 –  « femme de René BARON »

MESNARD Saincte – 1615.08.11 – « femme de Macé BARANGER demeurant encore à présent à La Bretesche »

 

COUGNEE Jeanne – 1615.09.09 – « Le mercredy lendemain Nostre Dame neufviesme septembre 1615 … veufve feut Françoys BOMMARD, décéda le soir auparavant qui estoit le jour et la feste Nostre Dame Angevine » [Voir ici]

COURTAYS Ysabelle – 1615.09.09 – « Le mercredy dixiesme [erreur pour 9 ?] … veuve feu Jacques GRIMAUD aagée de 85 ans ( ?) ou environ et fut inhumée le lendemain en l’église en la fosse de son deffunt mary pres le benoistier »

MAUGEAYS Perrine – 1615.09.20 –  « Le dimanche … veuve de François NAU, inhumée le lendemain lundi jour et feste Monsieur Saint Mathieu »

BOYLEAU Jean – 1615.10.16 –  « Le vendredy … pottier, fort aagé »

RIVEREAU Marguerite – 1615.11.11 –  « Le mercredy au matin jour et feste Monsieur Saint Martin unziesme Octobre [erreur pour novembre] … veuve Martin MESNARD de la mestayrie de La Grange »

DAVY Jacques – 1615.12.30 –  « Le mercredy pénultiesme de décembre 1615 et fut inhumé le jeudy dernier jour dudit moys au petit cimetiere »

[vue 95]

Pour l’an mil six cent seize

ESPINACEAU Madelaine  – 1616.02.02 –  « Le Jour de la Purification Notre Dame … qui estoit veuve de Jean BOYLEAU »

GUYNEHEU Renée – 1616.02.17 – « Le mercredy des Cendres… femme de Nicolas SEICHER »

COURTAYS Jeanne – 1616.02.26 – « Le vendredy lendemain Saint Mathias 26 février 1616 … veuve de Jean PIONNEAU, lors estoit la trouppe de Monsieur de MENARD et de Monsieur de VITTRÉ logées à La Chapelle »

PEILLA René – 1616.05.14 –  « Le sabmedy quatorziesme de may 1616 sur les 9 heures du matin deceda René PEILLA le Jeune dict La Herce, pour lors réfugié à Beaupréau à cause des trouppes qui n’estoient encore cessées et retirées quoy que la paix fut faicte dès le 3 may et publiée.[2] Il deceda à La Negaudière, sa femme fort mallade et fut apporté le lendemain dimanche et inhumé en l’église de ceans près le benoistier. Il estoit venu de ville d’Angers le dimanche an suivant et fut cinq jours au lict. »

PEILLA René – 1616.05.28 –  « Le sabmedy … sur les 10 heures du soir décéda René PEILLA l’esné alias Du Puys et inhumé le lendemain jour de la Très Saincte Individue Trinité »

GARNEREAU Renée – 1616.06.05 – « Le dimanche ensuivant … veuve de feu Benoit LEFEBVRE »

DOUEZY Jacquette – 1616.06.09 – « Le jeudy suyvant … de La Vignardière, la plus vieille de ceste paroisse et plus aagée »

*ALLARD Sébastienne – 1616.06.12 –  « Le dimanche suyvant, 12 juin 1616 decedda et fut inhumée Sébastienne ALLARD femme de Pierre PINEAU de la Gaignerie de l’Espinay. Tous ceux de sa mayson furent fort mallades »[3]

[vue 96]

PEILLA Jacques – 1616.06.13 –  « Le lundy … marchand, frère de René PEILLA le Jeune dict La Herse qui avoit demouré presant toute sa vie en ceste paroisse et demouroit lors à Saint Martin où il fut inhumé »

FRESNEAU Gillette – 1616.06.15 –  « Le Mercredy … veuve de Pierre GUYNEHEUT l’esné de ceste paroisse »

ARNOUL Florence – 1616.06.18 –  « Le sabmedy … qui fut femme de déffunt René DUSABLE et à présent de René BURJAIL en la paroisse de Sainte Melayne chez sa fille et fut inhumée le mesme jour en l’église de ceans auprès des fons »

AUBRON Jean – 1616.06.25 – « Le vendredy jour et feste de Monsieur Saint Jean Baptiste … fils de Jacques AUBRON aagé de XI ans »

DAVY Julienne – 1616.06.25 –  « Le mesme jour et heure … fille de Mathieu DAVY et peu de jours après une autre fille audit DAVY, luy et sa femme et leur fils mallades »

DUSABLE Jacquette et MAUGEAYS Hubert – 1616.07.22 –  « Le jour de La Magdeleine … deux petis enfants, Jacquette fille de Berthe DUSABLE et Hubert fils de André MAUGEAYS, aagée d’un an et le dernier de huict jours »

GOHIER Mathurine – 1616.09.11 – « Le vendredy … veuve ESPINACEAU »

BOURDEIL Marguerite – 1616.09.16 – « Le vendredy … femme de François COURTAYS le Jeune »

BOURDEIL Jacques – 1616.10.21 – « Le dimanche … fils d’Etienne BOURDEIL frère de ladite Marguerite cy dessus, aagé de 9 à 10 ans ou environ »

CESBRON Marie – 1616.10.22 –  « Le mesme jour dimanche … sur les 2 heures après midy … qui estoit veufve de defunt Jacques CLEMOT de La Barathonnière »

[vue 97]

Pour l’an mil six cent dix sept – 1617 – Premier

CLEMOT Renée – 1617.02.26 –« Le dimanche … sur les 10 heures du matin … qui estoit veuve de deffunct Jacques MESNARD, rendit son ame à Dieu, le corps de laquelle fut inhumé le lendemain jour de lundy, elle estoit ma tante maternelle aagée de 73 ans ou environ »[4]

LORE Renée – 1617.07.27 – « Le jeudi … sur les 8 heures du matin mourut Renée LORE femme de René GRASSET, son corps inhumé le mesme jour au petit cimetiere et fut le premier enterrement faict après la fermure et closture dudit cimetiere, la muraille duquel fut commencée par Jean MORIN le 24 may et parachevé le 16 juillet 1617 »

LAMY Guy – 1617.09.20 – « Le mercredy … décéda en la mayson de l’Espinay fermier du Fliou (?), son corps fut le mesme jour porté inhumé en l’église du Sépulchre de Beaupréau »

HOUSSET Michelle – 1617.11.10 –  « Le vendredy avant midy jour vigille Saint Martin … veuve

[vue 98]

de feu BIGEARD … inhumé au cimetière près La Croix »

Pour l’an 1618

BABONNEAU Pierre – 1618.02.28 –« Le Mercredy des Cendres … aagé de 34 ans ou environ non marié et fut mis au coing du pignon au bout de l’église, comme n’ayant autre lieu de sépulture pour n’estre de ceste paroisse »

GRASSET René – 1618.08.24 – « … le jour Saint Barthélémy le vendredy … fut enterré catholiquement … fort aagé comme de LXX ans ou environ au-dedans de l’enclos du petit cimetière »

Pour l’an 1619

RAIMBERT Catherine – 1619.01.05 –  « Le sabmedy … aagée de cinq ans ou environ »

RAHARD Marguerite – 1619.01.07 –  « Le lundy septiesme de janvier lendemain des Roys … fille aagée de 40 ans ou environ dans l’enclos du petit cimetière au ? veu sa grand ? , laquelle avoit esté mallade et ? depuys la Toussainct »

[vue 99]

Mort édifiante d’un chapelain

SORICE René – 1619.02.02 – « Le sabmedy jour de la Purification Nostre Dame … sur la minuict décéda vénérable et discret missire René SORICE chappellain en ceste église des stipendiere de Nostre Dame et de la Passion, lequel ayant esté 3 jours indisposé fut 4 autres jours au lict, touché d’un mal de cœur, de teste et costé, mais le 1 au soir, ayant fort recommandé l’amour et amitié de nous ses confreres et autres, présenta et faict une très belle exhortation, ayant perdu la connoissance et advis du monde, ne parloit que sainctement dont nous jugerions tous qu’il parloit plustost divinement qu’humainement et ayant esté 3 quarts d’heure sans parler et sans effort apperceuz, rendit son ame à Dieu, estant aagé de 65 ans ou environ. Son corps enterré le dimanche en l’églize soubz La Corde de la petite cloche au costé de l’évangille près le deffunt curé dernier »

TERRIEN Mathurin – 1619.02.03 – « au matin trespassa Mathurin TERRIEN de La Nicquerie »

COLONNIER Mathurine – 1619.02.06 – « Le mercredy suyvant … fille d’André COLLONNIER et de Martine OGER aagée de 3 à 4 ans ou environ »

MARCHAND Pierre – 1619.03.08 – « Le vendredy au matin … mercier du pays de [blanc] lequel estoit habitué en ceste paroisse

[vue 100]

depuis douze ans ou environ, sans que sa femme, enfant ou autre parent se soit trouvé comme n’estant du pais que depuis ledit temps, le corps duquel fut le mesme jour inhumé au petit cimetiere près le pignon de la grande porte de l’église proche la fosse de deffunt P. BABONNEAU.

Il feist ces jours là fort grand froid qui gasta grand partie des vins qui estoient advancez »

GUITTET René – 1619.03.14 –  « Le jeudy environ 4 heures du matin … mareschal, rendit son ame à Notre Dieu, le corps duquel fut le mesme jour après midy enterré jouxte la vittre de la Chapelle Sainte Katherine par dehors, au-dedans du petit cimettiere »

VERGER Jacques – 1619.04.14 – « Le dimanche quatorziesme d’avril au matin … mestayer de l’Espinay … Il estoit marié à Jacquette GOURDON depuis deux ans, aagé de 32 ans ou environ »

BARON René – 1619.07.05 – « Le vendredy … meusnier qui avoit expiré au matin après avoir esté 10 jours touché

[vue 101]

d’un mal de costé et d’une fievre chaude. »

MESNARD Anselme – 1619.07.07 – « Le lundy au matin … prestre ayant esté 2 ans et 6 moys curé de cette paroisse et 5 jours pressé d’une fievre chaude et d’un mal de costé, rendit son ame à Dieu, le corps duquel fut ensevely le mesme jour en léglize du Sépulchre à Beaupréau dont il estoit chapellain. Les chanoines dudit Beaupréau faisant l’office à rayson qu’il estoit chanoine et bourcier. »


[1] Célestin Port parle d’un prêtre, ancien marin, qui passait son temps à pêcher… Je lis plutôt qu’il était maréchal et qu’il passait son temps à prêcher …

[2] (Il s’agit de la Paix de Loudun, traité signé entre Marie de Médicis et Le Prince de Condé.)

[3] Premier acte de l’un de mes ancêtres directs.

[4] Il s’agit vraisemblablement de Anselme MESNARD qui était à ce moment-là curé de La Chapelle. Jacques MESNARD, mari de la défunte, devait donc être son oncle. L’acte est signé d’un certain « SORICE », qui ne peut être le fameux chapelain mort en 1619, puisque cette même signature se retrouve bien après… (Peut-être un copiste ?)


Quelques remarques

Beaucoup d’hommes d’église sont ensevelis à La Chapelle-du-Genêt. Je m’étais arrêtée précédemment à la mort de Jacques COURTAYS, prêtre durant 22 ans. Je m’arrête cette fois-ci à celle de son successeur, Anselme MESNARD, dont le règne fut beaucoup plus court (2 ans et 6 mois).

On rencontre également la mort de René LEFEBVRE, le 12 novembre 1614, qui fut maréchal avant d’être ordonné prêtre et surtout celle de René SORICE, dont l’acte ressemble à un véritable hommage car il décrit un homme mort quasiment en odeur de Sainteté ! C’est sans doute la raison pour laquelle, quelqu’un a ajouté, sans doute plus tard, au dessus de son acte de décès, ce titre élogieux : Mort édifiante d’un chapellain.

Acte de sépulture de René SORICE, chapelain de La Chapelle-du-Genêt – (AD49)

D’autres événements surviennent à La Chapelle-du-Genêt, en particulier au cours de l’année 1616. Cette année-là, bien que la Paix de Loudun soit signée au mois de mai, les gens de guerre ravagent le pays et les troupes envahissent la paroisse, obligeant certains habitants à se réfugier à Beaupréau, comme René PEILLA, surnommé La Herse.

Cette même année, une épidémie de peste sévit. Elle emporte, avec beaucoup d’autres, mon ancêtre Sébastienne ALLARD, sans doute âgée d’une quarantaine d’années. Le mot « peste » n’est pas prononcé, mais à plusieurs reprises, le prêtre précise que plusieurs personnes de la même famille sont malades en même temps.

Par ailleurs, toujours cette année-là, des travaux ont eu lieu au cimetière. Ils sont effectués par un certain Jean MORIN qui, pendant trois mois, de mai à juillet érige une muraille.

A signaler également, l’année 1619, qui fut particulièrement glaciale.

 


Lieux-dits 

La bretesche – La Gaignerie de L’Espinay (La maison de l’Espinay) – La Grange – La Nicquerie – La Vignardière – Le Boulay.

Autres paroisses citées

La ville d’Angers – Beaupréau – Saint Martin de Beaupréau – L’Eglise du Sépulchre à Beaupréau – Sainte Melaine (Peut-être Sainte-Melaine-sur-Aubance ?).

Professions

Un fermier (Guy LAMY) – Un marchand (Jacques PEILLA) – Un maréchal (René GUITTET) – Un mercier (Pierre MARCHAND) – Un métayer (Jacques VERGER) – Un meunier (René BARON) – Un potier (Jean BOYLEAU).

Quelques personnages…

On retiendra l’ancien maréchal Jean LEFEBVRE devenu prêtre (et l’on se demandera s’il passait son temps à pêcher ou à prêcher …), les veuves COURTAYS, Jacquette et Isabelle, inhumées toutes deux dans l’église, dans la fosse de leur mari, près du bénitier,  et encore les frères PEILLA, René, dit La Herse et Jacques, marchand, morts à peu d’intervalle, sans oublier Jean MORIN, auteur de la muraille du cimetière…


Registre paroissial de La Chapelle-du-Genêt 1554-1680 (suite) – Sépultures 1614 – 1619 – (Vues 93 à 101) –  [ PDF]

Pour les précédentes transcriptions, voir ici.

à suivre…

Publicités

2 réflexions sur “La-Chapelle-du-Genêt, Sépultures, 1614-1619

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.