Dévorée par une bête que l’on appelle loup, Corzé, 1695

Une bête que l’on appelle loup…

Corzé, 20 mai 1695.

Il y a exactement 323 ans, on découvrait à Corzé (49), dans un champ de blé, le corps de Marie CHEDANNE, âgée de huit ans, dévorée par une bête que l’on appelle loup.

Acte de sépulture de Marie CHEDANNE, 20 mai 1695, Corzé – (AD49)

Le vingtieme jour de may mil six cent quatre vingt quinze a estée ensepulturée dans le cimetiere de ce lieu par nous vicaire soussigné Marie fille de Jacques CHEDANNE et de Françoise MARQUIS ses père et mère, laquelle a estée devorée par une beste que l’on appelle loup dans une piece de bled aagée de huit ans ou environ ; en présence dudit CHEDANNE père, Jean VILERME, Jacques CHOUTEAU et d’autres qui ont dit ne scavoir signer.

La bête de Touraine

Sur le site Homme et loup, on découvre que Marie est la première victime d’une longue série d’agressions dues à un loup prédateur- ou plutôt à une horde de loups prédateurs – qui ont toutes eu lieu au cours des années 1695-1697, dans les alentours de Corzé. On peut d’ailleurs visualiser, sur ce même site, la cartographie de la bête, dite Bête de Touraine, et localiser ainsi ses attaques mortelles qui se produisent principalement à la fin du printemps (mai, juin…) ou en été, moments où les loups sont sans doute particulièrement affamés après des hivers très rigoureux.

Pourquoi ne pas écrire tout simplement « un loup » ? Mystère… À Jarzé où, quelques semaines seulement après le décès de la petite Marie, on découvrira à quelques jours d’intervalle, deux fillettes cruellement mutilées, on ne parlera pas non plus de loup mais de bête féroce (voir ici) ; et pareillement, à Soucelles en 1697, où l’on évoquera cette fois une bête farouche lorsque l’on retrouvera le petit corps dévoré de Samson CHOPIN (voir ici).

Marie CHEDANNE (1686-1695) 


  • Vignette – Hyenne, animal féroce … [Gallica-BnF]
Publicités

3 réflexions sur “Dévorée par une bête que l’on appelle loup, Corzé, 1695

  1. -Pierre Marquis X Françoise Boisard en 1634 à Corzé (ancêtres à la 11e génér.) dont descendra Mathurine Marquis X Martin Drouchaud , soeur de Françoise Marquis X Jacques Chedanne ,parents de cette petite Marie âgée de huit ans environ,dévorée dans une pièce de bled à Corzé par une bête que l’on appelle loup…
    Merci Françoise.

    J'aime

  2. La bête sévit de nouveau en Touraine dans les années 1740/50, du côté de Benais (à une quinzaine de kilomètres au sud de Continvoir).
    Frédéric Gaultier a écrit un livre sur le sujet, « La Bête du Val de Loire ».

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.