Tué par une branche (Saint-Sylvain-d’Anjou, 1702)

Tué par une branche, Saint-Sylvain, 7 août 1702

Longtemps j’ai cherché l’acte de décès de Pierre FELON, l’un de mes cousins éloignés. Tour à tour vigneron ou marchand, il vivait à Chaucheron sur la paroisse d’Andard dans la deuxième moitié du XVIIème siècle. Marié une première fois à Guillemine LESTRIE, il épousa en secondes noces Michelle TROCHU et fut le père d’au moins neuf enfants.

Hélas, au coeur de l’été 1702, alors qu’il se trouvait dans la chênaie de Longchamp, non loin de Chaucheron où il demeurait, une branche lui tomba sur la tête et l’allongea raide mort !

La chênaie de Longchamp, comme on peut le voir sur la carte de Cassini, n’était pas bien loin de Chaucheron. Qu’y faisait-il ? Mystère ! Nous ne le saurons sans doute jamais..

Selon les désirs de ses proches, Pierre FLON fut inhumé au cimetière du Plessis-Grammoire, auprès de ses ancêtres.


Voici l’acte de décès de Pierre FELON et sa transcription.

Acte de décès de Pierre FELON, 7 août 1702, Longchamp, Saint-Sylvain-d’Anjou – (AD49-Le Plessis-grammoire – BMS – 1681-1719, vue 169/306).

Le septiesme jour d’aoust 1702 nous curé de Saint Silvin et autres prestres certifions avoir ensepulturé dans le grand cimetiere du Plessis au Grammoire le corps de deffunct Pierre FELON vivant marchand demeurant en la paroisse d’Andard au village de Chancheron, lequel par accident estoit mort ainsi que l’on nous a dit dans la chainée de Longchamp dépendante de nostre dite paroisse de Saint Silvin, d’une branche qui luy estoit tombée sur la tête qui le tua tout roide, et le tout, pour donner satisfaction à ses  parents qui desiroient qu’il fut ensepulturé dans le dit cimetiere du Plessis, au rent de ses ancêtres, en présence de Pierre LETTRIE son beau père, Estienne LE BAILLIF son gendre, Mathurin FELON son cousin, Pierre ROHARD, Pierre LETTRIE, Julien PILETTE, Gervais BAIN ses beaux frères et plusieurs autres parens et amis qui nous ont dit en presence des soussignés, ne sçavoir signer.


Publicités

2 réflexions sur “Tué par une branche (Saint-Sylvain-d’Anjou, 1702)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.