Chroniques de Lasse (49)

Calendrier de l’Avent 2016 – 17

Du Grand Hiver, à la visite de l’Evêque Jean de Vaugirard, en passant par la rupture de la levée de la Loire ou les embellissements de l’église, voici les « Chroniques » du Prieur de Lasse, le chanoine Alexis Belot De Marthou, qui eut en charge la cure de cette dite paroisse de Lasse de 1709 à 1750 et qui promit, dès le début de sa nomination, de noter dans ses registres paroissiaux à la fin de chaque année, tous les événements remarquables qui s’y seraient déroulés.

de-marthou-prieur-de-lasse
Signature d’Alexis Belot De Marthou, Prieur de Lasse ( ca 1678-1750)

Lasse, fin du registre paroissial de 1709

En cette présente année mil sept cent neuf, j’ay esté pourvu du prieuré de Lasse le 7 octobre et pris possession le sixième novembre de la même année. De Marthou chanoine régulier, prieur de Lasse.

Il y a eu le landemain des Roys de cette présente année le commencement d’un hyver si rigoureux que les gros bleds en ont esté tous gelés, les noyers l’ont esté et une grande cherté sur les bleds. [Allusion au Grand Hiver de 1709 et à  la terrible vague de froid qui s’abattit sur tout le territoire français dans la nuit du 5 au 6 janvier.]

On trouvera à la fin de chaque registre ce qui sera passé de plus remarquable et ce que j’ay fait pour le bien du bénéfice.

Les papiers qui regardent le bénéfice ont esté pour la plus part pris et perdu et il faut se donner de garde de les laisser lorsqu’un prieur les a en danger de mort. C’est la prudence d’un prieur vivant d’y prendre garde. Il y a des personnes qui trouvent leur profit de s’emparer par la faveur des gens de justice de certains actes de consequence. [Je n’ai pas tout compris…]

Lasse, fin du registre paroissial de 1711

Dans cette présente année au mois de décembre au commencement, après des pluys continuelles, il s’est fait une rupture de la levée près la Chapelle Blanche, et les eaux ont fait un ravage des plus terrible, très grands nombre de maisons ont esté renversé. Le blé est allé à 700 livres la fourniture, mesure de Baugé.

Lasse, fin du registre paroissial de 1714

Dans cette année le plafon de l’église a esté faict. Il a esté achepté quatre vingt neuf toise de planches de liard. Le pris de quatre vingt dix huict livres pris à Brion et tout l’ouvrage faict, il en a coupté trois cent soixante quinze livre à la fabrique, à Mr le Prieur et aux habitans.

Lasse, fin du registre paroissial de 1719

Dans cette présente année mil sept cent dix neuf les deux chappes de l’église, rouge et la blanche rouge avec galon d’argent ont esté faitte, et en mil sept cent dix sept la boiserie de l’autel de la Vierge et du grand ont esté faicts. La chasuble, le devant d’autel à grandes fleurs avec frange d’argent ont esté aussy faicts.

Lasse, 26 mars 1731

Le vingt six du mois de mars de la présente année mil sept cent trante un, j’ay prieur curé de cette paroisse soussigné, par permission de Me BABIN, un des vicaires généraux de Monseigneur notre Eveque, béni la fenêtre enmuré dans un des piliers de la tour où est l’autel de Saint Mein, pour renfermer les reliques de Sainte Ferreolle et St Mein et Sainte Benedictine enchassees dans des reliquaires doré, dans laquelle fenetre on poura en cas de nécessité renfermer le St Ciboire. La bénédiction estant faite comme il est marqué à la fin du missel pour les tabernacles. En foy de quoy, j’ay signé le jour et an que dessus. A De Marthou prieur.

Lasse, fin du registre paroissial de 1732

Dans cette présente année, le vingt quatre aoust mil sept cent trante deux messire Jean De Vaugirard, Eveque d’Angers, est venu à la paroisse de Chavaigne où il a donné le sacrement de confirmation à ceux de cette paroisse qui ne l’avoient pas receu et à trois autres paroisses. [Voir sur ce blog le (faux) baptême de Jean De Vaugirard ]

Lasse, fin du registre paroissial de 1739

Cette présente année a esté des plus facheuses. Le froment ayant valu près d’un écu le boissau mesure de Baugé, la récolte précedante ayant été des plus mauvaises, aussy il y a eu une grande mortalité.

Mr Le Prieur de Lasse a gagné un gros proceu contre monsieur DOYLONVILLE son frere et sa seur et quelques habitans qui l’avoient voulu entreprendre pour de pretendüe reparations. Il a esté rendu au grand conseil un arrêt definitif le dernier juin presente année qui les a condamné à l’amende à tous les depens, domages et interets.

Le clocher en contestation a eté jugé appartenir aux habitans et le prieur dechargé de cette demande. [Il s’agissait donc d’une « vraie « querelle de clocher !]

L’arrest en parchemin est dans la layette de l’abbaye de Toussaints sous l’étiquette Lasse ainsi que la plupart des papiers qui concernent le bénéfice. [Un très ancien système de classement d’archives…  Dommage que le joli terme de « layette » ne soit plus guère utilisé en ce sens… L’abbaye Toussaint d’Angers abrite désormais le musée David d’Angers.]

Lasse, début du registre paroissial de 1742

Et pour terminer une phrase que je vous laisse méditer…

Tout est rempli ainsy il n’y a point à escrire sur le vide.

tout-est-rempli-lasse-vue-103-1742
AD49- Lasse – BMS -1733-1762

Alexis BELOT de MARTHOU fut inhumé le 25 octobre 1750 dans l’église de Lasse qu’il gouvernait depuis quarante et un ans… Il avait soixante douze ans.


Advertisements

3 réflexions sur “Chroniques de Lasse (49)

  1. Bonjour,

    Merci pour cette évocation très intéressante. Sur l’évêque d’Angers que vous citez, il doit plutôt s’agir de Jean de Vaugirault que vous citez d’ailleurs dans votre blog au début de cette année. Enfin, ce monsieur Doylonville, ne serait il pas plutôt d’Oysonville…?

    Bonne journée

    J'aime

  2. Doit-on comprendre que les « papiers » étaient restés entre les mains du prieur précédent, malade, mourant et qu’ils ont été subtilisés par des personnes pour servir d’arguments à des jugements eu égard à l’importance des actes (achats, constructions ou autres) ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s