Inhumé dans un jardin

Calendrier de l’Avent 2016 – 15

Trélazé, 2 octobre 1631.

Voici un acte de sépulture assez étrange. René BOUHOURD, mort de la maladie, est inhumé au village de la Bounerie dans un jardin. Raison invoquée ? On n’a rien trouvé pour l’apporter au cimetière… Sa maladie était-elle contagieuse – ce qui expliquerait peut-être que personne n’ait voulu le transporter – ou n’y avait-il personne pour payer le transport ? Mystère … Mais je penche plutôt pour la première solution. En effet les inhumations en dehors du cimetière sont très rares et je n’en ai rencontré qu’en cas de peste… comme à Marigné, par exemple, où un homme est inhumé dans son jardin car personne n’a voulu  le porter en raison de la peur que sa maladie inspirait. (Voir De Funestes Corbeaux).

jardin-1631-trelaze
Acte de sépulture de René BOUHOURD, 2 octobre 1631, Trélazé – (AD49 – Trélazé – MS -1606-1631)

Le second jour du mois d’octobre 1631 fust inhumé au village de la Bounerie dans un jardin le corps de deffunct René BOUHOURD parreyeur, estant mort de la maladie, on ne peu rien trouvé pour l’apporter au cimetiere de Trelazé.


  • Vignette – Trélazé (Carte de Cassini – Source Gallica). J’ai surligné La Bonnesrie mais j’ignore en réalité s’il s’agit du lieu cité dans l’acte ci-dessus. (A vérifier)trelaze-la-bonnesrie
Publicités

4 réflexions sur “Inhumé dans un jardin

  1. « Estant mort de la maladie »
    Qu’on n’ose nommer…la peste sûrement !
    -Mon ancêtre Jehanne Avril épouse de Gabriel Drousseau alias de Rousseau(génération 13),fut enterrée « de nuit « au jardin de La Mercerie paroisse de Bourg,le jeudi 5 8 1638 (vue 56),contagion sans doute !

    -Les protestants étaient aussi inhumés sur leurs terres,dans la clandestinité,les cimetières ordinaires leur étant interdits,ces sépultures repérables,car souvent signalées par un arbre (cyprès) ,parfois même inhumés dans leur cave…
    http://guy.vidal.pagesperso-orange.fr/Thomas_MARCHE/index_cimetieres.htm

    Aimé par 1 personne

  2. -Ce lien qui nous fait découvrir un métier que je n’avais pas rencontré jusqu’à lors. »Restorateur de corps humain ».(rebouteux).

    -Et puis, cet émouvant hommage à Pierre de Saint Martin,enterré dans sa vigne en 1693.
    -Pierre.
    -Tu as toute ta vie travaillé pour les tiens.
    -Tu n’as jamais rien renié.
    -Tu es trop humble pour intéresser ceux qui écrivent La Grande Histoire.
    -Puisses tu rester malgré tout ,dans le souvenir de ceux qui apprendront ton existence,même si tous ne partagent pas ta foi.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s