250px-woman_teaching_geometry

Professeur d’écritures, Angers (1649)

Angers Saint Pierre, 21 septembre 1649.

En ces temps de rentrée des classes, je vous présente Pierre De La Serre, professeur d’écritures, qui officiait aux alentours du milieu du 17ème siècle, sans doute à Angers. Voici l’acte de sépulture de sa fille Marguerite sur lequel je suis tombée par hasard.

Le 21 septembre 1649 la sépulture de Margueritte fille de honorable homme Pierre de la SERRE professeur d’escritures et de Marguerite RAGAULT son espouse.

professeur-ecriture-angers-saint-pierre-1649
Mort de la fille d’un professeur d’écriture – (AD49-Angers Saint-Pierre – BMS- 1488-1668, vue 713/1014)

Quelle pouvait bien être la signature de ce professeur expert en écritures ?

Je suis partie à la recherche du baptême de Marguerite De La Serre, sans succès. En revanche, Célestin Port cite dans son dictionnaire un certain Pierre De Laserre qui a retenu mon attention. Voici ce qu’il en dit :

Laserre, Pierre (de) – Professeur de mathématiques à Angers, 1652, mari de dlle Marguerite Rétagault. Il est qualifié de « noble homme », et résidait dans une maison acquise en 1658 par lui, rue St-Laud. Sa signature figure, avec un beau paraphe, sur un registre de Morannes, où il est parrain le 12 avril 1657.

Nul doute qu’il s’agisse bien du même individu, les dates concordent, ainsi que le nom de l’épouse.

Voici donc la signature, très belle en effet, de Maître Pierre De LASERRE, professeur de Mathématiques, alias professeur d’Écritures ( à comprendre peut-être au sens de « comptes » ou bien de « formules » ?…). Elle se situe, comme l’a signalé C. Port, dans les registres de Morannes, au bas de l’acte de baptême de Jean Baptiste GILBERT, fils de Zacharie GILBERT et d’Elisabeth De La SERRE, dont il est le parrain.

delaserre-pierre-signature-1657-morannes
Signature de Pierre De La Serre, 12 avril 1657, Morannes-(AD49)

 

Voilà qui pour moi en ce moment est vraiment d’actualité ! Très bonne rentrée à tous !

9 réflexions sur “Professeur d’écritures, Angers (1649)

  1. Bonjour, je me pose une question.

    Pourquoi certaines personnes faisaient ils cette marque à côté de leur nom ?

    Un de mes aïeul faisait cela mais je n’ai aucune idée du pourquoi.

    Peut être le savez vous ?

    Aimé par 1 personne

    1. Malheureusement non. Tout comme vous cela m’intrigue.
      Je distingue simplement une différence entre les signatures de nobles, toujours très reconnaissables et sans paraphe, contrairement aux signatures des notables tels que notaires, chirurgiens et autres… aux fioritures et paraphes souvent très esthétiques.

      J'aime

  2. -Les femmes pouvaient êtres maîtresses en l’art de l’écriture …

    -Dans notre famille Cousin.
    -Jeanne Cousin épouse le 23 11 1688 au Plessis-Grammoire,Louis Dedynan Me chirurgien,fils de Me Louis Dedynan Me en l’art de l’écriture et de Françoise Malnault.
    -En fin d’acte le prestre note ,elle est fille de Mathurin Cousin et de Jeanne Lestrie.(vue 68)
    -Ils auront un fils ,Louis né le 4 12 1689 au Plessis-Grammoire.
    Par:HH Mathurin Cousin, Gd père.
    Mar: Dame Jeanne Dedynan ,lesnée,maîtresse en l’art d’écriture demeurant à Angers, paroisse St Maurille(vue 77) .
    -Au décès de Louis ,leur fils, le 6 9 1692 au Plessis-Grammoire,sont présents Mathurin Cousin marchand, grand-père, Mathurin Cousin,le jeune,oncle.(vue 98)
    -Louis Dedynan Me chirurgien veuf en 1ères noçes de Jeanne Cousin, se remarie au Plessis-Grammoire, le 30 12 1699 avec Thérèse Abert.(vue 140).

    Aimé par 1 personne

    1. Très belles informations…
      Jeanne COUSIN est ma cousine par son grand-père, Mathurin COUSIN ( époux de Perrine MARCHAND).
      Encore une famille sur laquelle j’ai beaucoup de recherches à faire…

      J'aime

  3. Pour moi.
    Mathurin Cousin marchand,demeurant à « La Coustardière », épouse le 15 6 1609 à Brain S/L’Authion Renée Dupin .(sosa 1054. G.11.)
    dont :
    Renée Cousin,qui épouse le 26 8 1643 au Plessis-Grammoire,Estienne Lestrie,sieur du Bois-Lambert(sosa 526. G.10).
    il est fils de Pierre Lestrie dit « Bois-Lambert » marchand,vigneron, et de Ambroise Poirier .
    Du couple Estienne Lestrie X Renée Cousin ,descendra Marguerite Lestrie X Nicolas Bardoul etc…

    Bien difficile de situer les Mathurin Cousin père et fils.
    Perrine Marchand m’a longtemps posé problème…
    Les Bardoul difficiles à cerner également !
    Bon courage Françoise…

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Mag. Oui c’est compliqué.En effet, Perrine Marchand n’est finalement pas mon ancêtre car Mathurin COUSIN s’est marié deux fois : il faut que je revoie tout cela de plus près!

      J'aime

  4. Au sujet des « écritures » : aujourd’hui, on dit encore et toujours « faire des écritures comptables ». Wikipedia nous dit « En comptabilité, l’écriture est donc l’opération de base sur laquelle s’appuie toute la chaîne de production des résultats comptables ». Donc, pas étonnant que le professeur d’écritures d’alors, tout en étant professeur d’écritures comptables, était également professeur de mathématiques (ou seulement d’arithmétique dirait-on aujourd’hui ?)
    Au sujet des « illustrations » après la signature : c’est vraiment très joli. Est-ce que cela ne serait pas lié à une corporation, de même que les « compagnons » signent avec un symbole ? L’enquête reste à mener !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s