R comme RACIQUOT

Voici un ancêtre bout de branche né en 1567 à Baugé… Petit prétexte pour découvrir un registre particulier, mémoire de « ceux qui sont morts pendant la pestilence » de 1625 à Baugé…

 

Henri RACIQUOT
Signature de Henri RACIQUOT, 1610, Baugé – (AD49)

Henri RACIQUOT

(1567-1616)

Greffier Criminel à Baugé (49)

Génération 14 – Sosa 15 854

  • Né le 23 mars 1567 à Baugé (49).
  • Décédé le 23 août 1616 à Baugé (49), à l’âge de 49 ans.
  • Greffier criminel à Baugé.
  • Marié vers 1592 avec Perrine BASILE (1570-1634) dont
    1. Henri RACIQUOT Curé de Saint Laurent, Baugé 1594-
    2. Marie RACIQUOT 1603-1670

Henri RACIQUOT (1567-1616)

Grâce aux tables alphabétiques de Baugé, qui malheureusement ne sont pas filiatives et ne nous donnent que les noms et surnoms des baptisés, j’ai pu retrouver la date du baptême d’Henri RACIQUOT, le 23 mars 1567.

RACIQUOT Henry - B - 23 mars 1567 - Baugé

Il en est de même pour ses enfants, Henri et Marie, baptisés respectivement en 1594 et 1603 selon les Tables de Baugé. ( Les registres de baptême ne commencent qu’en 1607).

En 1633, lorsque sa fille, Marie, se marie avec Adrien GUILLOT, contrôleur du grenier à sel de Baugé, Henri RACIQUOT est déjà décédé. Il a été inhumé le 23 août 1616 dans le grand cimetière de Baugé (AD49- Baugé – S – 1615-1650, vue 12/403).

Il faudra attendre 1634, année de naissance de sa petite fille, Anne GUILLOT, dont la maraine est Perrine BASILE, femme de Me Henri RACIQUOT, pour apprendre que de son vivant, son mari était greffier criminel de Baugé.

GUILLOT Adrien et RACIQUOT Marie - M - 10 octobre 1633 - Baugé
Acte de mariage de Marie RACIQUOT avec Adrien GUILLOT, 10 octobre 1633, Baugé – (AD49)

Le diziesme jour d’octobre mil six cent trente et trois ont espousés Me Adrien GUILLOT controlleur pour le Roy au Grenier à sel en cette ville de Baugé, fils de deffunct Me Audouin GUILLOT et de Ollive FOUY, et honneste fille Marye RACIQUOT fille de deffunt Me Henry RACIQUOT et honorable femme Perrine BASILE, en presence de Me Adrien FOUY greffier des eaus et forest [2 mots?] oncle dudit GUILLOT et de Me Adrien LE TONNELIER maistre chirurgien et Me Noel PATRIS marchand tanneur beaus freres deladite RACIQUOT, les proclamations … feste canoniquement ausquels ne c’est trouvé aucun empeschement et leur a esté administré le sacrement de mariage par venerable et discret Mestre Henry RACIQUOT prestre de la paroisse de Saint Laurent et St Pierre en ce diocèse, frère de ladite RACIQUOT, et ce par consentement et permission de messire François HERVE vicaire de cette paroisse, fait le jour et an que dessus.

Cet acte est, pour l’instant, la seule piste me permettant de « remonter » cette branche. On y apprend que Marie RACIQUOT a un frère, du même prénom que son père, qui est prêtre de la paroisse de Saint Laurent (sans doute à Baugé) et deux beaux-frères, un certain LETONNELIER maître chirurgien et un marchand tanneur, Noêl PATRIS. Pour l’instant, je n’ai retrouvé la trace ni de l’un ni de l’autre. (Recherches à poursuivre)

Toute la famille RACIQUOT, même les femmes, savaient signer en ce début du XVIIe siècle, ce qui est assez rare. Voici la signature de Marie RACIQUOT.

RACIQUOT Marie - Signature - 10 octobre 1633 - Baugé
Signature de Marie RACIQUOT, le 10 octobre 1633, jour de son mariage, Baugé – (AD49)

Mémoire de la contagion à Baugé

A la fin de l’année 1625,  au mois de décembre – le jour n’est pas précisé – Gabriel CHUPIN, mort de contagion, est inhumé par les corbeaux dans le grand cimetière de Baugé, suivi de sa fille, Marie CHUPIN, morte également de contagion, inhumée également par les corbeaux, toujours dans le grand cimetière de Baugé. Le 15 décembre,  Jean DELESPINE subit le même sort. Ce sont les trois dernières victimes d’un épisode particulièrement meurtrier de peste qui ravagea la ville de Baugé d’octobre à décembre 1625.

La contagion fit un tel ravage que l’on consacra un registre particulier aux décès dus à la maladie.

Memoire de la contagion-Baugé-1625
Registre particulier de Baugé pendant la contagion, 1625 – (AD49-Baugé – S – 1615-1650, vue 91/403)

Registre particulier de ceux qui sont morts de contagion durant la pestilence qui commença tout à faict vers le onzieme jour d’octobre mil six centz vingy cincq, lesquels ont esté enterres au grand cimetiere de ceste paroisse les jours dattés en l’ordre suyvant.

Octobre (33 décès dont 32 de contagion)

  1. Françoise l’onziesme d’octobre
  2. et Marguerite le 12 d’octobre, filles de Claude BERTRAND.
  3. Pierre GAULTIER
  4. et un de ses enfants.
  5. HUET
  6. et sa femme.
  7. [blanc] BESNARD femme de Pierre PINEAU maçon le douxieme d’octobre.
  8. Estienne LE ROYER
  9. et sa fille enterrés le sexieme d’octobre.
  10. DAVEAU cordonnier aagé d’environ 20 ans le 14e d’octobre.
  11. Le serviteur de DAGONNEAU le sexieme d’octobre.
  12. Françoys DAGONNEAU mareschal le dixneufiesme d’octobre.
  13. [blanc] hostesse de la Cornue enterrée le 20e d’octobre 1625.
  14. Noël Le BOUVIER cordier le mesme jour 20e d’octobre
  15. Une petite fille de HACQUET le mesme jour 20e d’octobre.
  16. Michel CHERBONNIER enterré le 21e d’octobre.
  17. [blanc] femme de Pierre TAUNAY le 20e d’octobre.
  18. [blanc] chambriere de Cesar BLAISTEAU le 20e d’octobre.
  19. Ambrois BERTRAND aagé de dix ans, fils de Claude BERTRAND le 22 d’octobre.
  20. [blanc] HARAN mareschal le 22e d’octobre.
  21. Une petite fille de BERIN le 22e d’octobre.
  22. Laurence MARTEAU le vingt troisième d’octobre.
  23. Urbanne [blanc] fille de [blanc] hoste de de la Cornue le 23e d’octobre.
  24. Magdelene fille de Jehan POUCE chirurgien aagé de 12 ans le vingt et quatriesme jour d’octobre.
  25. Pierre JACQUET le 24e d’octobre 1625.
  26. Perrine DUBOIS demeurant au Champ Boisseau enterrée le 25e d’octobre.
  27. Magdelene, petite fille de Claude BERTRAND le mesme jour 25e d’octobre.
  28. Une petite fille de feu Pierre GAULTIER le 26e d’octobre.
  29. Un autre petit fils de feu Noel LE BOUVIER nommé Jehan LE BOUVIER le mesme jour 26e d’octobre.
  30. Un petit parisien aagé d’environ 12 ans mort non de contagion et enterré le 27e d’octobre.
  31. [blanc] OGER le vingt huictiesme d’octobre.
  32. Françoys NORMAND fils du NORMAND cordonnier le 30e d’octobre.
  33. Claude BERTRAND petite fille de Claude BERTRAND le 31e d’octobre.

[Champ-Boisseau – Quartier de la ville de Baugé, du nom d’un domaine appartenant en 1630, 1642 à noble homme Guillaume Potée et par le mariage de sa fille Marie le 12 novembre 1642 à son gendre noble homme Jacques Denais, conseiller en la Sénéchaussée, qui le céda, moyennant 550 livres seulement, le 26 avril 1650 aux hospitalières. En considération de ce désintéressement, elles lui reconnurent, à lui et à ses enfants, le droit d’être inhumé dans la chapelle de l’Hôtel-Dieu, et à sa famille, si bon lui semblait, de porter le nom de Champ-Boisseau. C. Port, Dict. Hist., p. 587]

Novembre (32 décès dont 28 de contagion)

  1. Françoise GRAFFARD, femme de Claude BERTRAND, sergent, le premier jour de novembre 1625.
  2. [blanc] hoste de La Cornue le 2e de novembre.
  3. [blanc] fille de René LUDAIS « poallier » le 3e de novembre.
  4. Françoys, petit fils de Claude BERTRAND sergent le mesme 3e de novembre.
  5. [blanc] petit fils de feu Noel LE BOUVIER le 3e de novembre.
  6. Pierre TAUNAY charpentier le quatriesme jour de novembre.
  7. [blanc]femme de [blanc] DABON l’ancien le 5e de novembre.
  8. [blanc] fille de Marin L’ALLEMAN le 6e de novembre.
  9. Jacques serviteur au four à ban le huictiesme de novembre.
  10. Marguerite FOUCQUAULT veuve de feu Me BARILLER medesin le 9e
  11. [blanc] petite fille de HERDON le dix de novembre.
  12. [blanc] BUNER aagé de 14 ans fils de [blanc] BUNER l’onziesme de novembre.
  13. HUBERDEAU aagé d’environ dix ans le treziesme de novembre.
  14. POTRÉ sergent le mesme jour 13e de novembre.
  15. Urbanne la BLANCHE femme de [blanc] TIELLEUX le 14e de novembre.
  16. Jacques BOUFFARD tailleur mort non de contagion enterré le 15e de novembre.
  17. Deux enfants de Mathurin PORTIER
  18. le 16e de novembre.
  19. Lienard de LESPINE aagé de dix ans le 16e de novembre.
  20. Une petite fille de [blanc] BOUVIER homme de bras le 16e de novembre.
  21. [blanc] de Chataucoin le 16e de novembre.
  22. (blanc] femme de [blanc] TERIER le 16e
  23. Magdelaine HERISSEAU aagée de 4 ans fille de René HERISSEAU et de Honneur GASTINEAU le 16e
  24. [blanc] fille de Jehan DE LESPINE aagée de 15 ans le 19e de novembre.
  25. Marguerite DUBOIS femme de Jehan LELIEVRE le 18 de novembre, celle cy non morte de contagion.
  26. René LE SOURD mort non de contagion enterré le 23e de novembre.
  27. blanc] femme de MONTAIGU non de contagion le 23e de novembre.
  28. René RENIER serviteur au Plat d’Estain le vingt quatriesme jour de novembre.
  29. [blanc] faiseur de soufflets (?) et l’anterement le mesme 24e de novembre.
  30. [blanc] femme de Mathieu CHAPEAU le 25e de novembre.
  31. Julienne MARQUIS veuve de feu DUFROY closier de [?] le 27e de novembre.
  32. [blanc] BEULÉ aagé de 4 à 5 ans fils de BEULÉ homme de bras le 28e de novembre.
Baugé-Chateau-Coin
Chateaucoin, Baugé.

Décembre (8 décès dont 7 de contagion)

  1. Marie aagée de 3 à 4 ans fille de feu Pierre JACQUET le 2e de décembre.
  2. Renée [blanc] aagée de 8 ans orpheline le troisieme du mesme decembre.
  3. [blanc] PORTIER aagé de 2 à 3 ans fils de Mathurin PORTIER le 4e décembre.
  4. Nicolas DOLEBOIS orphelin aagé de 18 ans fils de feu Jacques DOLEBOIS Me tailleur d’habits enterré le cinquieme de décembre.
  5. Gabriel CHUPPIN homme de bras le neufiesme jour de decembre suyvy de sa fille qui mourut le lendemain. (v.folio)
  6. Une fille dudict Gabriel CHUPIN aagée de 13 ans le 10e décembre.
  7. La belle mere de Jehan ROBIN porteur [qui ?] enterrée vers le onziesme jour de décembre.
  8. Jehan BOUSSON mort non de contagion quoy que au sanitas, enterré le 14e de decembre.

Le mémoire se termine par ces mots :

Le tout attesté diligemment observé et exactement escript par nous soubsigné prestre de la santé en la susdicte contagion qui a cessé le quinziesme jour de decembre de l’année susdicte mil six centz vingt et cincq.

_____________

Claude BERTRAND, sergent, a perdu sa femme et 6 de ses enfants, Françoise, Marguerite, Ambrois, Madelaine, Claude et François en l’espace de deux mois !

L’hôte et l’hôtesse de La Cornue, ainsi qu’une de leur fille ont succombé également, tout comme le serviteur du Plat d’Estain, une auberge dont l’enseigne revient souvent dans les registres de Baugé. (Le Plat d’Estain est cité ailleurs, en particulier à Jarzé. Peut-être est-ce la même auberge qui se situerait alors sur la route allant de Baugé à Jarzé, à moins qu’il ne s’agisse d’une chaîne d’hôtellerie avant l’heure..!).


Descendance de Henri RACIQUOT jusqu’à ma grand-mère maternelle Berthilde CHAIGNON

Henri RACIQUOT 1567-1616
|
Marie RACIQUOT 1603-1670
|
Marguerite GUILLOT 1642-1721
|
Renée Marguerite RIBOURG 1684-1710
|
Gilles Le Jeune MONGODIN 1703-1733
|
Antoinette MONGODIN 1731-1814
|
Perrine FÉVRIER 1760-1838
|
Antoinette DABURON 1802-1878
|
Antoinette BRIBARD 1831-1903
|
Jean CROCHET 1853-1940
|
Marie Louise Berthe CROCHET 1891-1933
|
Berthilde Jeanne Henriette CHAIGNON 1914-2011


  • Vignette – Alphabet du Petit Villageois sur GallicaBnF
Advertisements

6 réflexions sur “R comme RACIQUOT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s