O comme ONILLON

O comme ONILLON

Voici un ancêtre « bout de branche » pour lequel je ne possède aucun acte, ni acte de baptême, ni acte de mariage, ni acte de sépulture… Toutes les informations que je possède sur Jacques ONILLON viennent des actes de baptêmes de ses enfants – il en eut au moins sept – puis de leurs actes de mariage – au moins cinq d’entre eux ont eu une descendance. Il a vécu vraisemblablement la plus grande partie de sa vie à Joué, mais ne semble pas y être né – aucun ONILLON dans la paroisse de Joué avant 1628. Quant à la date de sa mort, l’absence de registres de sépultures avant 1672 empêche de la connaître avec certitude…

Joué

Jacques ONILLON

(~ 1605 – 1663/)

Joué-Etiau (49)

Génération 11 – Sosa 1056

  • Né vers 1605, Joué-Etiau (49)
  • Décédé après 30 janvier 1663
  • Marié vers 1627 avec Michelle BANCHEREAU  (~1610- ?) dont

1- Etiennette ONILLON 1628

2- Pierre ONILLON ~ 1630-1702

3- Jacquine ONILLON 1632

4- Perrine ONILLON 1635-1685

5-  François ONILLON 1642 – 1723

6- Mathurine ONILLON 1646

7- Françoise ONILLON 1650


Joué-Etiau est désormais une commune, réunie avec Gonnord, appelée Valanjou. Elle était formée déjà de deux villages distincts, Joué (paroisse Saint-Martin) et Étiau (paroisse Saint-Laurent).

Joué-Etiau-Gonnord-Cassini
Joué, Etiau et Gonnord ; les trois paroisses réunies pour former Valanjou (Carte Cassini-GallicaBnF)

Les registres de Joué-Etiau commencent en 1597. Le premier acte concerne le baptême d’Etiennette ONILLON, fille de Jacques et de Michelle BANCHEREAU, en 1628. Auparavant rien,  pas une seule trace de ce Jacques ONILLON, que je soupçonne originaire de Gonnord.  Hélas, les registres de Gonnord ne commencent que beaucoup plus tard…

ONILLON Etiennette - 1628 - Joué
Acte de baptême d’Étiennette ONILLON, 12 décembre 1628 , Joué Saint-martin. La plus ancienne trace de jacques ONILLON que j’ai pu trouver jusqu’à ce jour…

Notes glanées sur les registres de Joué-Etiau

  • Au milieu des registres un nom et une signature ont retenu mon attention : un certain Suplice CRAMOISY orne les registres… J’adore ce nom… Malheureusement il ne fait pas partie de mes ancêtres… Au fil des actes, on apprend qu’il était maître cordonnier. Il est présent à la plupart des mariages de Joué dans les années 1650.

 

CRAMOISY Suplice - 1637 - Joué-Etiau
Signature de Supplice CRAMOISY, 1637, Joué-Etiau – (AD49)

 

  • Le cinq octobre 1637, des paroissiens de Getigné, paroisse de Nantes, pèlerins de Notre Dame des Ardilliers et du Puy de Notre Dame , deux hauts lieux de pèlerinages de Saumur et de ses environs, passent par la paroisse de Joué-Etiau, Louise GUERIN, femme de Jean TOUAISNON accouche et met au monde un petit garçon nommé Jacques.
Pèlerins-Acte de B - 1637 -Joué
Acte de baptême de Jacques GUERIN, 5 octobre 1637, Joué Saint-Martin, enfant de pèlerins – (AD49)

Aujourd’huy cinquiesme jour d’octobre mil six cent trente et sept a esté baptisé Jacques, filz de Jehan TOUAISNON et de Louise GUERIN demeurant en la paroisse de Gétigné, diocèse de Nantes, voyageurs de Notre Dame des Ardillères et du Puy Notre Dame, passantz par ladite paroisse ce jour. Ladite GUERIN a accouché et ce a esté par moy curé de Joué soubz signé qui a controlé (?] le baptesme, fut parain Jacques GAULTIER demourant à Gonord et la marenne Anthoinnette GUERIN demeurant en ladite Paroisse de Getigné, lesquelz ont declaré ne scavoir signer.

  • Le 18 janvier 1679, Louis GROLLEAU se marie avec Perrine ONILLON sans l’assistance de ces parents qui ne peuvent se déplacer, en raison de la grandeur des neiges(Joué Saint Martin – BMS 1676-1693, vue 29/133).

 

  • 28 août 1694, le curé de Joué consigne dans ces registres le changement de prénom de Noël MALINGE, fils de René MALINGE et de Marie GODIN, baptisé le 11 mai 1681, en Jacques MALINGE. Quelle a bien pu être sa motivation ou plutôt celle de ses parents (il a 13 ans) ?
MALINGE Noel-Jacques - 4 août 1694 - Joué
Changement de prénom de Noêl MALINGE en Jacques MALINGE, 4 août 1694, Joué Saint-Martin – (AD49)

Noël MALINGE né du dixieme de may 1681 et baptisé l’onzieme par moy curé soussigné, fils de René MALINGE et de Marie GODIN a fait changer son nom de Noel en celuy de Jacques par Monseigneur d’Angers, le 4 du mois d’aoust lorsqu’il donnoit la confirmation en l’église de Saint Lambert du Lattay. Enregistré par nous curé soussgné ce 28 aoust 1694, present Me Jean FOUGERAY, ont signé Fougeray et Guerin.

 


Descendance de Jacques ONILLON

jusqu’à mon grand-père paternel Jean NICOLAS

Jacques ONILLON ca 1605-ca 1665
|
François ONILLON 1642-1723
|
Jacques ONILLON Métayer à La Rebretière 1682-1730
|
Pierre ONILLON 1714-1782
|
Pierre ONILLON 1745-1780
|
Perrine ONILLON 1778-1849
|
Pierre NICOLAS 1810-1886
|
Mathurin Jean NICOLAS 1852-1938
|
Jean Louis NICOLAS 1899-1979

18 réflexions sur “O comme ONILLON

  1. J’ai eu la surprise de tomber un jour sur la mention de la confirmation de pour ainsi dire toutes les femmes d’un village en 1682, sous la forme « Prénom Nom s’appelle maintenant Autre prénom Nom ». Sur le lot, une seule personne a effectivement utilisé par la suite son prénom de confirmation.

    Aimé par 1 personne

      1. J’ai fait ma confirmation en 1959 et il fallait choisir un autre prénom pour cette occasion. Je ne sais pas si cette tradition de prendre un nouveau prénom perdure, mes enfants n’ont pas fait leur confirmation qui n’était pas obligatoire même à mon époque, mais vivement recommandée.

        J'aime

  2. J’avais lu quelque part une hypothèse sur le patronyme ONILLON : Cela pourrait être une transcription du patronyme O’NEIL lors des vagues d’immigrations irlandaises du XVIIe siècle dans l’ouest, principalement par Nantes. Pour les dates ça colle mais je ne sais pas si l’on pourra un jour vérifier cette hypothèse d’une branche Irlandaise dans notre généalogie !!!

    J'aime

  3. 1 – Lors de ma confirmation jadis nous devions choisir un prénom autre que celui de notre baptême. Pour moi ce fut Agnès… j’avais environ 9 ans… je ne me souviens plus pourquoi !…
    2 – Deux petits-enfants portent un double patronyme dont celui de leur maman : Onillon. Leurs ancêtres, d’après un grand-père, étaient Bretons (Le Hézo) ! mais vers 1820 on arrive à La Pommeraye et en remontant c’est St-Laurent-du-Mottay, La Boutouchère et peut-être St-Florent-le-Vieil. L’un de leurs ancêtres directs a, par contre, été médaillé de Sainte-Hélène. Celui parti de La Pommeraye était a priori considéré comme « indigent »…
    3 – Une de mes cousines éloignées et par alliance porte le nom de Onnillon (deux n), d’après ce que j’ai trouvé jadis cela pourrait venir de St-Rémy-en-Mauges..

    A chercher et à suivre !

    Aimé par 1 personne

  4. cher cousin, ONILLON est un nom bien d’chez-nous où les gens ne migraient pas beaucoup… L’origine de l’aunille, càd. l’aunaie, lieu planté d’aulnes me semble mieux convenir à nous’autr’, gens des Mauges.
    Et quant à changer de prénom à la confirmation : maintenant qu’on l’dit. Ben oui, c’est possible. Et ç’a dû être la mode dans les années 1680.

    Aimé par 1 personne

    1. Incroyable ! Et tu te souviens duquel ?Eh bien ! J’ignorais totalement cette pratique !
      Voilà qui explique peut-être bien des tourments de généalogiste ! (Je pense à ces ancêtres dont on cherche désespérément les baptêmes, peut-être ont-ils tout simplement changé de prénom lors de leur confirmation… !)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s