Trémentines

Un enfant tombé du ciel ?… (Trémentines, 1623)

Trémentines, jeudi 23 mars 1623

Voici ce qu’on peut lire dans la marge d’un acte de baptême des registres de la paroisse de Trémentines.

Le baptesme d’une fille nommée Renée, l’on ne saict qui est le père et la mère.

 

Renée- Sans père ni mère
Trémentines, BMS-1607-1672, vue 78/195 – (AD49)

 

Que le père soit inconnu est assez fréquent, mais que la mère le soit également, voici qui est plus rare et assez curieux.

Malheureusement l’acte qui suit n’explique en rien la raison pour laquelle cet enfant n’a ni père ni mère.

Le curé de Trémentines, Messire Jean BOUET, raconte qu’on est venu le trouver, qu’il a baptisé l’enfant et qu’il l’a confié à la garde de ses parrain et marraine… mais personne n’a pu lui donner d’informations supplémentaires sur cette petite fille à qui il décide de donner le prénom – très usité en Anjou –  de Renée.

Le jeudy vingttroysiesme jour de mars 1623 sur les six à sept heures du soir Mathurin CHAUVEAU menuisier demeurant au bourg, c’est transporté par devant nous Jan BOUET, prestre curé de Tourmentines, lequel CHAUVEAU m’a demandé sy je vouldroye baptiser ung enfant, je luy ai respont que ouy et luy a demandé à qui estoit l’anfant, ce qu’il n’a peu me dire, ainsi qu’il a declaré, et incontinant ledit enfant m’a esté presenté par René MUSSAULT, aagé de saize à dix sept ans et par Marye MESTAIER, femme de Michel OLLIVIER, auquel enfant donné les sacrements de baptesme et a esté parain ledit MUSSAULT et marainne ladite MESTAIER, et l’anfant a esté nommé Renée, et lesdits MUSAULT et MESTAIER n’ont peu dire ne declaré qui estoit le père et la mère et l’enfant, dont je les ay chargés pour en faire bonne seure garde, et ce en la presance dudit CHAUVEAU et plusieurs aultres tesmoings. »

Et l’acte se termine, comme toujours, par la splendide signature du curé BOUET !

BOUET Jean - 1623 - Curé de Trémentines
Signature de Jean BOUET, curé de Trémentines, 1623 – (AD49)

 

 

5 réflexions sur “Un enfant tombé du ciel ?… (Trémentines, 1623)

    1. C’est également mon impression… Sans doute une jeune fille « fautive »… Pourtant cela devait être diffcile à cacher : Trémentines n’est pas un bien grand village !

      J'aime

  1. Dans les archives du Languedoc, je vois passer des enfants de père et mère inconnus, mais en général le curé est très sec, par exemple sur Bouzigues :
    Anne fille de père et mère inconnus exposée le onzième à neuf heures du soir ou environ du mois de may mil sept cent six & baptisée le douze son parrain Sr Jean Roussel et sa marraine anne Maduronne en foy de …
    Il est écrit « exposé »mais je ne sais pas si une structure comme une tour d’abandon existait.

    Plus souvent, seulement le nom du père est inconnu. Il est difficile de deviner à partir d’un acte de baptême l’attitude des gens vis à vis des enfants naturels et de leurs mères, mais en tout cas, ils trouvaient toujours des parrains et marraines (qui ne sont pas forcément les parents de la mère). Et dans la rédaction le curé reste toujours très neutre, sans jugements moraux…
    Et une fois j’ai relevé en 1698 « Guillaume fils naturel de Jean Poussel, au dire de la mère Marie Benezech… ». Je pense que pour ce coup, ça a dû g… dans les chaumières :
    Ouais c’est l’Jean Poussel qui m’l’afait !

    Une analyse historique fine, par région et période (car les mentalités bougent entre 1600 et 1780 par exemple) serait sans doute intéressante.

    Et le terme « bâtard de » ne se rencontre qu’au début du 17e siècle dans cette région et concerne uniquement les notables (du côté du père). Là aussi on pourrait deviner des mentalités et leur évolution, et là suivant le rang social.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s