Le Jeudi Absolu

La Jumellière, 22 mars 1674

L’une de mes lointaines petites cousines, Perinne MARAIS, naquit au Breil, à La Jumellière, le 22 mars 1674. C’était un jeudi absolu.

MARAIS Jeanne - B - 22 mars 1674 - jeudi absolu
Acte de baptême de Jeanne MARAIS, le jeudi « absolu » 22 mars 1674, La Jumellière – (AD49)

Le jeudi absolu vingt deuxiesme mars mil six cent soixante et quatorze a esté par moy curé soubsigné baptisée Perrine, fille de Thomas MARAIS metayer du Breil et de Jacquinne CESBRON sa femme, a esté parrin Jean PINEAU cousin paternel et la marreinne Louise MARAIS tante paternelle tous de cette parroisse et ont dit ne scavoir signer.

________________

Ainsi nommait-on parfois le jeudi Saint, jeudi de la semaine d’avant Pâques, car c’était le jour où était accordée l’absolution. Voici une page trouvée dans Gallica expliquant cette tradition.

Cours alphabétique et méthodique de droit canon … publié par l’Abbé Migne, 1844-1845 – (BnF Gallica)

 

Quant à la petite Perrine, j’ignore encore ce qu’elle est devenue, mais son grand-père, Etienne CESBRON, dont je descends, était « Procureur de La Roche des Trépassés« … et cela n’est pas sans m’intriguer…

Publicités

11 réflexions sur “Le Jeudi Absolu

  1. Une bien belle démonstration de l’intérêt de lire les actes intégralement car il y a toujours matière a apprendre .
    Hélas je ne l’ai pas toujours pratiqué !
    « Procureur de La Roche des Trépassés » une bien belle énigme qui mérite enquête.
    Sur le net http://www.vieuxmetiers.org/ dictionnaire des métiers de D Chatry on trouve une partie de cette expression :
    « Procureur des trépassés Procureur de fabrique plus spécialement chargé de la gestion des messes des défunts et l’autorisation d’enterrement dans l’église. »
    Est ce un début de piste ou une mauvaise interprétation ..car il reste le qualificatif « de La Roche ».
    Bonnes recherches

    Aimé par 1 personne

  2. Il est en effet très certainement Procureur des Trépassés. Dans une autre paroisse, on parle de « boîte des Trépassés » (où l’on recueillait l’argent pour les messes des défunts). Mais là je me demande ce que signifie « Roche »…
    Merci pour le lien.

    J'aime

  3. Merci pour le jeudi absolu que j’ignorais « absolument » !
    Par contre pour Estienne Cesbron il était procureur de la Boëte des Trépassés. Je suis aussi sa descendante (mon N° 1306) et sur l’acte de décès, le mot Boëte ne pose pas de problème. Voir un des articles de Mme Odile Halbert concernant la Boîte des trépassés au Lion d’Angers par exemple ou autres explications relatives à des communes de Mayenne et ailleurs.

    Aimé par 1 personne

  4. Voilà plusieurs jours que je suis tombée sur ce blog, et que je creuse mon arbre pour trouver nos connexions sans succès (j’ai beaucoup de Cesbron des mêmes lieux dans le mien, dont un Cesbron Jumellière…)…

    Ce n’est pas une branche sur laquelle je travaille actuellement, mais ces articles provoquent une tentation qui risque bien de me faire laisser en plan mes recherches actuelles !

    Merci en tout cas pour ce partage.

    Aimé par 1 personne

    1. Je connais bien cette tentation qui nous fait « travailler » en zig-zags ! Difficile de résister parfois… Quant aux CESBRON, j’en ai tellement que je m’y perds ! Voilà plusieurs semaines que je « suis » à La Jumellière et je crois bien que je pourrais y passer des années, tant j’y ai d’ancêtres !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s