soldats-début-17èsiècle

Mort de cinq soldats du Comte de Créances, Saint-Laurent-du-Mottay, 1616

Entre le 16 et le 25 avril 1616, il y a 400 ans, cinq soldats furent inhumés dans le grand cimetière de Saint-Laurent-du-Mottay. Tous appartenaient à une compagnie placée sous les ordres de Monsieur le Comte de Créances.

Le seul « Comte de Créances »que j’ai pu retrouver correspond à René de Bouillé, Comte de Créances, qui, effectivement est ainsi décrit :

René de Bouillé, Comte de Créance, Capitaine de cinquante Hommes-d’armes, Conseiller d’Etat, Gouverneur de Sarlat et de Périgueux, fils de René de Bouillé et de Jacqueline D’Estouteville, Comtesse de Créance.[1]

On peut lire d’ailleurs son contrat de mariage qui a eu lieu le 25 novembre 1575, avec Renée de Laval, sur le site de Mme Odile Halbert (Modes de Vie aux 16è, 17è siècles). Il se serait par la suite distingué au siège de La Ferté-Bernard, en 1590, pendant les Guerres de la Ligue. Cependant selon un autre acte transcrit également par Mme Odile Halbert, il était mort déjà en 1608. (Voir ici) Il ne peut donc pas s’agir de lui, mais sans doute de l’un de ses fils.

Ces cinq soldats sont morts entre le 16 et 26 avril 1616. Certains sont dits originaires de Normandie.

Le premier d’entre eux, au patronyme incertain, inhumé le 16 avril, est originaire, me semble-t-il, de Fresniers. Mais je ne sais où localiser cette paroisse.

Soldat-1
Premier soldat, décédé le 16 avril 1616 – ( AD49-Saint-Laurent-du-Mottay)

Le seiziesme d’apvril mil six cens seize Jehan S….. de la parroisse de Fresniers en Normandye soldat soubz la compaignie de Mr le Compte Creance commandans du regimans, obiit, et son corps livré à la sépulture par moy prestre soubzsigné.

Le second, Germain Ferray, décédé le lendemain est également originaire de Normandie. Je pense qu’il était natif de Pleine-Fougères (actuellement en Ille-et-Vilaine).

Soldat-2
Deuxième soldat, Germain FERRAY, décédé le 17 avril 1616 – (AD49-Saint-Laurent-du-Mottay)

Le dixseptieme d’apvril l’an mil six cens seize, Germain FERRAY de la parroisse de Pleine Fougères en la Normandye, ….., soldat de la compaignie du cappitaine de BAINES soubz le commandement de Mr le Compte de Créance, obiit et son corps livré à la sépulture catholicque par moy prestre soubz signé.

Le troisième soldat est décédé le 25 avril. Il se nomme Robert CHENU, fils de Michel CHENU. Il est originaire de la paroisse de Saint-Germain-du-Crioult, actuellement située dans le Calvados.

Soldat-3
Troisième soldat, Robert CHENU, décédé le 25 avril 1616 – (AD49 – Saint-Laurent-du-Mottay)

Le vingt cinquiesme d’apvril l’an mil six cens seize, Robert CHENU fils de Michel CHENU de la parroisse Saint Germain du Crioul et estant soldat soubz la charge du Capitaine du Baller (?),  obiit, et son corps a esté livré à la sépulture catholicque au grand cymetiere par moy curé soubz signé.

Le même jour, 25 avril 1616, est inhumé un quatrième soldat, un certain Michel (peut-être RENOU ?), sieur de la Berge (ou Vierge ?). Ce soldat est d’un rang social plus important, puisqu’il était greffier dans la juridiction du Teilleul, ville proche de Saint-Georges-de-Rouellay, sa paroisse natale, (actuellement dans la Manche).

Soldat-4
Quatrième soldat, inhumé le 25 avril 1616 – (AD49 – Saint-Laurent-du-Mottay)

Le vingt cinqiesme jour d’apvril l’an mil six cent seize sur les dix heures du matin Michel R…  sieur de la Berge de la parroisse Saint Georges de Rouelle, en son vivant greffier de la juridiction du Trilleul (#) , obiit et son corps livré à la sépulture catholicque au grand cimetiere de ce lieu par moy curé soubz signé.  (#) demeurant au lieu de la Bau… au Sionné en ladite paroisse Saint Georges soubz le Capitaine La POIZAYN demeurant à Cherbourg.

Quant au cinquième soldat, décédé le 26 avril 1616, il se nomme Charles RABACHE. Natif de la paroisse de Caligni (actuellement dans l’Orne), il est dit sieur de la Perelle et sert également sous la charge du mystérieux « Capitaine des Balles »…

Soldat-5

Le vingt sixiesme jour d’apvril l’an mil six cens seize sur les six heures apres midy Charles RABACHE sieur de la Perrelle de la parroise de Caligni en son vivant soldat soubz la charge du Capitaine des Balles de Saint Germain du Criou, tous en en la N..?, soubz le regimant de Mr le Compte de Creance, obiit et le lendemain vingt septiesme dudit moys son corps fut livré à la sépulture au grand cimetiere par moy curé soubsigné.

________________________

Malheureusement aucun indice ne nous est donné pour imaginer ce qui a bien pu arriver à ces soldats ces jours-là… Embuscade ? Echauffourrées ? Ou tout simplement maladie contagieuse… Nous ne le saurons sans doute jamais.[2] Reste une petite trace de ces soldats d’autrefois, ainsi qu’un léger aperçu de leurs origines, plutôt normandes en effet…

 


 

[1] Œuvres complètes de M. de Saint-Foix, historiographe des ordres du roi. Tome 6, 1778, Gallica.

[2] Tous les registres des paroisses dont sont originaires ces soldats ne remontent pas assez loin pour en savoir davantage.

9 réflexions sur “Mort de cinq soldats du Comte de Créances, Saint-Laurent-du-Mottay, 1616

  1. « il était déjà mort en 1608 » d’après Odile. A plus forte raison en 1808 ! Merci toutefois pour ces superbes trouvailles même si on ne connaît pas les causes des décès de ces Normands.

    Aimé par 2 people

    1. Merci. Ce doit être celui-ci en effet : René de Bouillé III, fils de René De Bouillé II, lui-même fils de René de Bouillé I… et comtes de Créances (Et avec un s, c’est mieux, en effet !)
      http://roglo.eu/roglo?lang=fr;i=4441335

      A moins que cela soit Urbain de Bouillé, également comte de Créances, deuxième fils de René de Bouillé II…

      J'aime

  2. Et si Fresniers en Normandie correspondait à La Fresnais (Ille & Vilaine), qui se situe à quelques lieues de Pleine-Fougères (à l’Ouest de Dol de Bretagne)… C’est parce que ma soeur habite La Fresnais que ne vient cette idée saugrenue… enfin, peut-être pas si sotte et grenue que cela ? A suivre, Scherlok-Holmette !

    Aimé par 1 personne

    1. Non, non, ce n’est pas une idée saugrenue et c’est même une très bonne idée, puisque certains soldats ont l’air d’origine assez proches… Merci, je n’y aurais pas pensé !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s