Trois mois pour… ?

Trois mois pour… ?

Suite à l’article de Sophie sur les Généathèmes 2016, j’ai d’abord été un peu déçue…(Sophie et les autres, ne m’en voulez pas et ne vous inquiétez pas, je me rattrape à la fin de cet article, enfin je crois..)

J’imaginais que la voie allait être toute tracée. Que je n’aurais pas besoin de réfléchir. Que je saurais sur quelle branche, sur quel ancêtre ou sur quel thème allaient me porter mes recherches. C’est raté ! Sophie nous laisse le choix et c’est… terrible !

light-bulbs-1125016_960_720

« Trois mois pour notre généalogie« , ne serait-ce pas pourtant une très bonne idée ? Finalement, c’est un peu ce que je pratique, en restant longtemps sur une branche, un lieu ou un registre. Mais ce qui me manque, c’est une ligne de conduite et surtout des limites. Je commence d’un côté puis je saute plusieurs siècles, je franchis des kilomètres, je change de paysage… Et je me perds. Je fonctionne au gré de mes envies, de mes humeurs du moment, mais du coup, j’ai l’impression d’avoir de multiples « chantiers » en cours, je dois même en oublier en cours de route !

Eh bien, vous me croirez ou non, mais le fait de savoir que « j’en prends pour trois mois », a été pour moi comme un électrochoc !

splashing-275950_960_720Tout d’un coup, la solution m’est apparue, claire comme de l’eau de roche… !

Il reste, bien-sûr, un léger problème, celui du choix, du thème ou de la branche sur laquelle je vais travailler pendant ces trois mois, mais je pense que je trouverais… (Sachant que j’ai environ 3000 ancêtres trouvés, si je consacrais 3 mois à chaque ancêtre, j’aurais fini dans… Aie ! Pas la bonne solution ça !…)

images

Advertisements

8 réflexions sur “Trois mois pour… ?

  1. Bon courage 🙂 !
    Je ne prendrai pour ma part pas cette bonne résolution car je suis sûre de ne pas la tenir, j’aime trop papillonner d’un registre à l’autre. A moins que l’on ne considère mes travaux actuels sur le 120e bataillon de chasseurs comme entrant dans ce cadre… (auquel cas j’ai un beau loupé de six mois, après avoir pris un an d’avance 😉 ). Et concernant les généathèmes, je suis victime du même « léger problème » : je m’attaque à qui cette fois-ci ?
    Hâte de lire la suite !

    Aimé par 1 personne

  2. moi , je prend une branche, et je suis dessus jusqu’a temps que je puisse plus, et lorsque vraiment je pietine et que j’en ai raz le bol, je change de nom,
    car à un moment on sature,
    et hop je repars pour de nouvelles aventures
    mais, je dirai qu’il faut avoir deux chantiers en fait,
    surtout la personne qui m’aide et me conseille, me dis aussi que je veux grimper trop vite, elle me dit, reste a combler les trous c est important et cela évite les erreurs,
    mais idem, desfois j’ai besoin de renouveau, voir de nouvel region ou departement changer de nom, bref, je m’y tiens quand meme aux bons conseils de cet aide, et j’essaie de rester si possible sur une branche

    Aimé par 1 personne

  3. Et quand vous penserez être au bout de vos propres recherches ou presque vous passerez à celles relatives à vos amis, ça m’arrive ! et puis en vieillissant, on change de régions pour la généalogie des petits-enfants.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s