Echemiré (49)

Il est des lieux vers lesquels mes recherches me ramènent sans cesse. Echemiré est l’un d’entre eux. De nombreuses branches de ma généalogie y plongent leurs racines avant de se déployer dans d’autres directions telles que Cheviré-le-Rouge, Sermaise, Le Vieil-Baugé, Baugé ou encore Jarzé…

Situation

Échemiré se situe à une vingtaine de kilomètres à l’est de Villevêque, tout près de Baugé.

export

Les communes les plus proches sont Sermaise, Le Vieil-Baugé, Jarzé, Baugé, Cheviré-le-Rouge, Montpollin, Saint-Martin-d’Arcé, Beauveau, Fontaine-Guérin et Saint-Georges-du-Bois. La plupart des familles d’Echemiré que j’ai étudiées voyagent de l’une à l’autre de ces paroisses, au gré de leurs alliances. A toutes ces paroisses, il faut aussi ajouter aussi le village de Rigné – qui possède ses propres registres jusqu’en 1837, date de son rattachement à Echemiré.

Les registres d’Echemiré

Echemiré possède des registres paroissiaux parmi les plus anciens du département du Maine-et-Loire. Les baptêmes y commencent en 1517 !

Registre des baptêmes d'Échemiré (AD49)
En-tête du plus ancien registre d’Échemiré (Le premier acte de baptême est celui de Catherine GARNIER, le 10 août 1517).

Livre du baptistere des petiz enfens de la paroisse de Eschemyré, le nom du pere et mere desdits petiz enfens, le nom desdits petiz enfens, le nom des parins et maraynes, le jour et an qu’ilz ont esté batisez.

Baptêmes – Ils commencent réellement en 1602, mais on trouve auparavant les années 1517-1556, puis 1578 (quelques actes),  et enfin 1581-1584 (cette dernière année incomplète).

Mariages – Ils commencent en 1602 et sont complets, ce qui est rare, jusqu’en 1668 ( et après, bien sûr). De plus, ils sont généralement filiatifs.

Sépultures – Les actes de sépultures commencent également en 1602. Certains actes, au début du registre, mentionnent même parfois la date à laquelle le défunt avait été baptisé !

L’Eglise Saint-Martin

En 1876, Célestin Port écrivait :

L’église, dédiée à Saint-Martin, à qui l’on a associé Saint-Bibien, patron ancien du prieuré, se présentait jusqu’à ces derniers temps, comme un des monuments les plus intéressants de l’Anjou.

Echemiré (Maine-et-Loire)-Eglise Saint-Martin-Tour du transept et chevet
Echemiré (Maine-et-Loire) – Eglise Saint-Martin, tour du transept et chevet.

Voici un extrait de la description qu’en avait faite alors Célestin Port :

L’édifice entièrement construit en petit appareil irrégulier de pierre cubiques à échantillon de 5 à 6 pouces, sans briques, avec base en grand appareil de tuffeau, formait une croix latine, le choeur, voûté en cul de four, cantonné de trois absides disposées en trident, l’intertransept couvert d’une coupole hémisphérique reposant sur de larges et épais piliers, ouvrant vers la nef par une arcade qui se rétrécissait en montant, les fenêtres simples ou géminées, longues et étroites, nues ou ornementées de damiers et d’acanthes, celles du pignon de la façade avec joints de ciment rouge, le tout comme il apparaît bien par ces caractères, non du IXe mais au moins du XI e siècle. La nef portait une voûte en planches légèrement ogivées, le sommet formé par une large bande plate de sept compartiments peints en bleu avec inscription dont une : F. P. René Langlois 1705 ; en dehors sur le pignon, le blason des de Broc et la date de 1684 ; sur le mur méridional, la même date avec la mention M.I.B.C. m’a posée (Maître Jacques Bitaubé, curé, m’a posée), souvenirs des travaux repris en 1727 dans le choeur ; – le tout disparu dans une restauration récente (1864, architecte Heulin).

Il faudra cependant attendre 1969 pour que l’église soit classée monument historique, pour son chevet, son transept avec ses deux obsidioles et son clocher (Lire la description en ligne).

FAMILLES

Voivi les principaux patronymes de mes ancêtres présents à Echemiré : DAVYAU – GOURBEILLON – RAVENEAU – MALOYER – GUYNON – CHARDON – MONTAIGU – LE MONNIER – GUYTEAU – LE SEIGNEUR – MITONNEAU – FLOCEAU – LE MOYNE – LE FRERE – LE LOY – COTTEREAU – ALLAIN – DAVOUX – ALUSSE – HACQUET


Sources, Notes et Liens

Advertisements

2 réflexions sur “Echemiré (49)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s