#généathème – Casse-tête en généalogie !

Quelques casse-tête en généalogie !

 

Quand j’étais petite, ma mère me disait souvent, « Grandir c’est apprendre à faire des choix »! Sans doute avait-elle raison, quoi qu’il en soit, je trouve qu’en généalogie, c’est la même chose, il faut constamment faire des choix et parfois, ces choix sont de véritables casse-tête ! j’ai choisi d’en développer quelques uns, certains sont résolus, certains le seront bientôt et certains ne le seront sans doute jamais…

Premier casse-tête : le logiciel.

point-d-interrogation-sur-le-clavier-nb10411-300x264

Quel logiciel choisir pour conserver sa généalogie ? Vaste question qui a été traitée de nombreuses fois ! Pour ma part, j’ai commencé avec un logiciel gratuit qui s’est vite révélé insuffisant, j’ai ensuite investi dans un logiciel payant et, après avoir longuement hésité, j’ai acheté Heredis 9, puis 10, puis 11 ; j’en suis maintenant à la version 12. La version 13 ne m’a pas plu du tout. Je n’ai pas encore eu le temps d’acheter la version 14 mais cela ne devrait pas tarder.

Deuxième casse-tête : le cujus.un-nouveau-genre-de-rubiks-cube-ultra-complexe-qui-vous-fera-tourner-la-tete2

Normalement, pas de problème, le cujus c’est moi. Mais voilà, j’ai des enfants, alors je fais aussi la généalogie de mon mari… Faut-il faire de moi un Sosa numéro 2 ? Dois-je rester Sosa numéro 1 ? Avec un logiciel de généalogie, c’est facile. Un seul clic et hop ! le cujus est modifié et tous les numéros de Sosas avec. Ouf ! Un casse-tête résolu.

Troisième casse-tête : papier ou pas ?

 

Généalogie de la Royale Maison de Bourbon
Source Gallica.fr

Au début, j’avais réalisé de gros classeurs avec une fiche-papier pour chaque Sosa que je découvrais… Rapidement j’ai eu 4, 5, 6… 10 classeurs, tous pleins à craquer et toujours à mettre à jour. Je passais donc des heures à modifier, imprimer, recopier, corriger… bref, un temps infini… et perdu ! Alors j’ai abandonné peu à peu le papier. Maintenant je n’ai plus que des classeurs pour mes premiers Sosas, ceux pour lesquels j’ai des photos ou des documents intéressants et que je veux conserver en bon état.

Quatrième casse-tête : les variantes.

boisaufr

Les patronymes ont des graphies différentes. Au cours du temps, selon les copistes, selon les paroisses, les noms ne sont pas transcrits de la même façon. Pour moi, c’est un véritable dilemme. Je déteste ne pas transcrire ce qui est véritablement écrit. Ainsi je note toujours scrupuleusement le patronyme tel qu’il est orthographié dans l’original. Mais, malheureusement, les ordinateurs n’aiment pas du tout les variantes ! Le problème peut être corrigé facilement dans Heredis. Il suffit de choisir le nom principal, de lui assigner chaque variante rencontrée et le tour est joué. Mais il en va autrement de Geneanet ! Là, pas de pitié pour les variantes ! Elles sont purement et simplement considérées comme de nouveaux patronymes. Il en va de même d’ailleurs pour les prénoms et je ne sais jamais si je dois écrire « Jehan  » ou « Jean ». Ou plutôt, je sais que je devrais écrire « Jean » mais cela me fait mal au coeur de « trahir » ainsi le prénom ou le nom de mon ancêtre. Casse-tête insoluble pour moi !

J’aurais pu en  évoquer bien d’autres : comment numéroter les collatéraux ? Comment les classer ? Comment nommer les fichiers photos? Comment intituler au mieux ses sources ? Où et comment noter les recherches à effectuer et celles que l’on a déjà faites ? … Chaque « opération généalogique » suscite bon nombre d’interrogations qu’il faut résoudre à chaque instant. J’ai trouvé certaines solutions toute seule, mais j’ai trouvé aussi beaucoup d’idées sur le net, les blogs, les articles… C’est la raison pour laquelle je partage ici mon expérience. Peut-être pourra-t-elle être utile à d’autres…

Advertisements

3 réflexions sur “#généathème – Casse-tête en généalogie !

  1. Je souhaitais vous transmettre toute mon admiration et toutes mes sincères félicitations pour l ensemble de votre « oeuvre » généalogique.
    Grand respect des écrits, des êtres … tous les conseils, toutes les situations, tous les choix évoqués dans vos recherches sont extrêmement précieux
    Vos pages sont formidables
    1000 mercis
    Marie Cousin

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis extrêmement touchée. Merci à vous.
    Très heureuse aussi, que ces pages soient utiles à d’autres.
    Bonne continuation et bonnes recherches.
    Françoise Nicolas

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s