Chiffres

X comme Code Secret

Chiffres cabalistiques ?

Pour la lettre X, voici un acte bien curieux que j’ai trouvé sur les registres de Cheviré-Le-Rouge,  en 1582.

Il s’agit d’un acte de baptême qui commence et finit tout-à-fait normalement. Une date, un enfant, son prénom, deux parrains, une marraine, mais à la place du nom du père, une série de chiffres !

Voici l’acte intégral  suivi de sa transcription (je ne suis pas sûre des patronymes des parrains et marraines – Aide à la lecture : Merci à Nicolas L.) :

chiffres pour le nom du père - vue 127-146 Cheviré 1584
Cheviré-le-Rouge, B 1555-1593 , vue 127/146 (Ad49 en ligne)

« Le treziesme jour du moys de may an mil cinq cent quatre vingt deux a esté baptisé Pierre fils de P3z99z 71574505 et de Louyse AUBRY, ses parains Pierre GAULTIER et Jacques LODIAU et la marayne Michelle BOUSSAY par moy BROSSARD. »

Et voici en gros plan, la série de chiffres et de lettres qui remplace le nom du père :

Chiffres

Que signifie cette inscription ? Un code secret ? Je n’en ai pas trouvé la signification. J’ai d’abord pensé que le père était inconnu et que le prêtre signalait ainsi son ignorance. Mais, en lisant le registre de manière plus approfondie, j’ai découvert plus avant, entre deux actes de baptêmes,  cette autre notation à l’aspect cabalistique.

« En ce temps messire p3z99z  b9498196 pbgz chanta messe tz9tz 9384 954 h3c ipp4 b9499196 » (Sous toutes réserves )

On y retrouve la même combinaison de chiffres et de lettres « p3z99z » qui peut-être signifie « Pierre ». Le groupe « pbgz » me fait penser à l’abréviation de « prestre ». Une piste ?

Je n’ai pas trouvé d’autres actes de Louyse AUBRY. J’ai pensé à remplacer les chiffres par des lettres, cela ne me donne rien. J’ai songé au calendrier grégorien. Nous sommes en 1582, l’année où il prend effet et cette année-là, on passe du 5 octobre au 15 octobre directement, mais je n’ai pas trouvé de lien non plus avec cet événement.

640px-Point-d-interrogation-63acae1

Si vous avez une idée pour résoudre cette énigme, ou si vous avez déjà rencontrer ce genre d’équation mystérieuse, merci de m’en faire part…

27 réflexions sur “X comme Code Secret

  1. Un code basé sur la clé de Salomon ? un pentacle occupé en son centre par un hexagramme, une étoile à six branches. Cette étoile de David s’inscrivait dans un cercle, le sceau de Salomon. Au centre, il y a une étoile à sept branches appelé étoile de Babalon. il y avait dans cette clé des chiffres et des lettres qui permettait de donner des noms.

    Aimé par 1 personne

  2. Très intéressant cet article ! Le deuxième et le dernier mot du second texte me semblent identiques et signifient « brossard » à mon avis. Certains signent ne sont pas des chiffres : par exemple dans le dernier mot, le symbole doublé ne ressemblent pas tout à fait au second symbole.

    J'aime

  3. bonjour j’ai recouvert la même chose en ce début d’année 2014 dans les BMS de Pontigné (49) vue 62/103…les prénoms et noms des parents sont remplacés par des lettres et des chiffres !!!…la correspondance des lettres par rapport aux nombres est en fin de registre ou d’année..je ne me rappelle plus….cordialement

    Patrick GLO
    CG22
    3546
    Mes pages généalogiques:
    http://genealogie-glo-le-page.fr/index.php

    Aimé par 1 personne

    1. je rajouterai…1: a
      2: i
      3: e
      4: o
      5: u

      6: l
      7: m
      8: n
      9: r

      et cette note que j’ai dû prendre dans le registre de Pontigné « sensure par mémoire les noms inscriptz en ce present livre les enfants baptizéz en l’eglise de Pontigné les mesmes demons et fournicés (forniqués) des pere et mere pareillement des parrains et marainnes apres communion en cette presente année mil cinq cent soixante seize »

      J'aime

      1. Je n’ai pas trouvé la correspondance « chiffres-lettres » dans le registre de Pontigné, en revanche, une note similaire à celle que vous avez trouvé ( vue 1/163) qui stipule « S’ensuyt par memoire les nons inscriptz en ce présent livre des enfans baptizez en l’Eglise de Pontigné et mesmes les noms et sournoms des pères et mères, pareillement des parains et marraines, ainsi comme s’ensuit apres …mil cinq cent soixante et seize ».
        Je continue à chercher…

        J'aime

  4. Effectivement, il y a deux baptêmes à Pontigné où les noms des parents sont remplacés par des chiffres. (vue 62/103 – may 1592). Merci infiniment de me l’avoir signalé !

    J'aime

  5. Aucune idée et je ne suis jamais tombée sur un acte ainsi. Quelle énigme à résoudre :-)) . Je suis moi aussi curieuse de savoir ce que tu auras trouvé le jour où tu réussiras à trouver cette énigme.
    J’ai tenté chercher sur le net, mais rien qui pourrait aider pour résoudre. Il faut dire que je ne cherche peut être pas là où il faut.

    J'aime

  6. Dans le 2eme texte :
    « En ce temps messire p3z99z b9488196 pbgz et nota mestre tz9tz 9384 954 h3r ipp4 b9499196 »

    – … tz9tz 9384 954 h3r ipp4 …
    -> Terte rigo ruo hic inno
    Latin : propre mouiller pousser celui nager
    je laisse le soin de trouver la locution latine correspondante.

    – … b9499196
    -> brorrard (aucun sens)
    Étonnant, cela ressemble trop à b9488196 -> Brossard

    Aimé par 1 personne

  7. bonsoir feuillesdardoise…je vous ai donné la solution….à vous de rechercher dans les registres ce que j’avais oublié par négligence de noter..pages et registres où j’avais trouvé le clef de l »énigme….cordialement

    Patrick GLO
    CG22
    3546

    J'aime

  8. Merci à tous pour tous vos commentaires. Je rassemble mes esprits, vos réflexions, et poursuis mes recherches. Je publierai le résultats de toutes ces cogitations lorsque j’aurai mis tout cela à plat. Promis !

    J'aime

  9. Le nom du père est Pierre MAUCOUSU (p3zggz 715c4595)
    Le premier parrain est Pierre GAULTYER (et non GUILLE)
    Puis « En ce temps Me Pierre BROSSARD pbre chanta messe teste (tête?) si?o sua hic appõ BROSSARD », mais là, je n’y ai rien compris😦
    Bonne chance

    Aimé par 1 personne

  10. Il me semble que Pierre Valéry Archassal avait dit lors d’une conférence que certains prêtres avaient leur propre code pour remplir les registres !
    Bon courage !

    J'aime

  11. Très intéressant ce code. Si je comprends bien, il s’agissait d’enregistrer les actes concernant des enfants illégitimes, sans que les informations puissent être lues de tous. Je n’ai jamais vu ça nulle part. Impatient de lire l’article qui donnera la conclusion de cette histoire.

    J'aime

  12. J ai lu un article il y a peu c etait un codage qd le pere eteit connu de l ofgicier dcetat civil mais ne reconnaissait pas l enfant hors mariage il y a des methode de decodage

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s