R comme Rose

Des roses de Rose…

Voici Rose MARTINEAU, ma grand-mère paternelle.

MARTINEAU Rose - vers 1927
Rose MARTINEAU – Vers 1927

 

Elle adorait les fleurs, les plantes, les arbres… Elle avait transformé le devant de sa maison à  la Saulnerie à Melay, en un magnifique jardin. J’ai récupéré des surgeons d’un des rosiers qu’elle y avait planté. Le voici :

Roses de Mamie Nicolas -2012
Les roses de ma grand-mère. (Collection personnelle)

 J’en ignore le nom. Elles sont blanches, non remontantes, ont un parfum très délicat de roses anciennes… Dans mon jardin, elles ont un peu chaud… Je n’habite pas, malheureusement, en Anjou.

Petite biographie de Rose MARTINEAU

Elle naquit le 21 janvier 1905 à Melay à La Bottière. C’est le quatrième enfant de la famille MARTINEAU qui a déjà deux fils et une fille.

« L’an mil neuf cent cinq le vingt deux janvier à trois heures du soir, devant nous Pierre GASCHET, maire officier de l’Etat civil de la commune de Melay, canton de Chemillé, arrondissement de Cholet, département de Maine-et-Loire, et à la mairie de cette commune, est comparu le sieur Auguste MARTINEAU, cultivateur âgé de quarante ans domicilié à la Bottière en cette commune, lequel nous a présenté un enfant de sexe féminin, née hier à trois heures du soir en son dit domicile, de son légitime mariage avec Dame PITON Marie Joséphine, cultivatrice, âgée de trente huit ans, domiciliée avec son mari, auquel enfant il a déclaré donner les prénoms de Rose Francine. Ces présentation et déclaration faites en présence de Pierre CHARBONNIER, grainetier, âgé de soixante-un ans et jacques LEROUX, âgé de cinquante-six ans domiciliés en cette commune, amis du déclarant, lesquels ainsi que le déclarant ont signé le présent acte avec nous après lecture. »

L’année suivante, en 1906, naît son petit frère, Jean, qui sera le dernier enfant de la famille. Elle a sans doute été très proche de lui, du moins par l’âge, car ses deux autres frères ont dix et douze ans de plus qu’elle.

002
Rose et Jean MARTINEAU aux alentours de 1912

Voici Rose avec son petit frère, Jean. Peut-être sont-ils sur le point de prendre le chemin de l’école. Rose tient un livre à la main. Tous deux ont des sabots. Cette photo a dû être prise juste avant la guerre vers 1912.

L’année de ses dix ans, en 1915, l’un de ses grands frères, Joseph, est « tué à l’ennemi »,  au début de la Première Guerre. (Voir M comme MARTINEAU).

003
Rose MARTINEAU pendant la Grande Guerre.

La photo ci-dessus date sans doute d’avant 1918, en effet Rose semble n’avoir pas plus d’une quinzaine d’années et la date, à droite en bas de la carte est restée vierge, comme si la guerre n’était pas encore terminée.

En 1920, le fils ainé de la famille, Auguste, se marie avec Georgette GREGOIRE. Sa soeur ainée, Marie, ne se mariera pas, elle sera religieuse.

A 22 ans, le 4 mai 1927, Rose se marie avec Jean NICOLAS.

005
Rose MARTINEAU et Jean NICOLAS, le 4 mai 1927, Melay.

Et pour le plaisir, j’ajoute cette photo prise le même jour, sur laquelle, beaucoup de grand-mères portent encore la coiffe.

007
Mariage de Jean Nicolas et Rose MARTINEAU, 4 mai 1927, Melay ( La Bottière?).

 

Ma grand-mère aura douze enfants de 1928 à 1943 ( deux fois des jumeaux !).

Voici une photo prise pendant la seconde guerre de sa famille au complet, dans doute peu après la naissance de la petite dernière, née en août 1943, Marie-Jeanne, qui est dans les bras de sa maman.

004
Rose MARTINEAU, son mari et ses douze enfants, vers la fin de l’année 1943 à La Saulnerie, Melay. (Archives familiales)

 

J’aurais encore beaucoup de choses à ajouter sur ma grand-mère, ce sera pour une autre fois…

Pour terminer, voici une autre photo des roses de Rose

Roses de mamie

 

 

 

Publicités

8 réflexions sur “R comme Rose

    1. Oui, c’est sans doute dans ces eaux-là. Le bébé ne semble pas avoir plus de deux mois. Pour les habits, je ne sais pas, mais mes tantes m’ont raconté qu’elles avaient dû prendre une vieille robe de l’une d’entre elles pour en faire une à Marie-Jeanne lorsque cette dernière a commencé à marcher (l’année suivante, donc en 1944) : c’était la guerre et il n’y avait RIEN !

      J'aime

  1. Bonjour Françoise,
    C’est avec plaisir que je retrouve une page Web qui parle de notre Grand-Mère Nicolas. A la Pentecôte, nous étions au piquenique Nicolas à Laval chez Daniel et Marie-Jeanne et avons essayé avec Claudine d’actualiser la généalogie descendante. J’ai une première actualisation (certainement incomplète), je peux te l’envoyer. L’as tu déjà fait et mis en ligne sur Généanet ? Tes informations me seront très utiles et peut-être éviteront un double travail. Merci
    Ton cousin Marc

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour ! je suis ravie de retrouver un cousin ici !
    En ce qui concerne la généalogie descendante, j’ai un fichier qui avait été fait par mon frère Bertrand, il y a quelques années, et qui doit être bien obsolète ! je te l’envoie en privé.
    A bientôt

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s